Magazine Culture

Baile funk

Publié le 20 avril 2008 par Sdc

Les sorties "Soul jazz records" sont souvent des "pépites" que se soit en soul, reggae, salsa ou électro. On arrive toujours à découvrir des artistes qui n'ont pas eu la carrière qu'ils méritaient mais aussi "du gros son" que l'on a rarement entendu (parfois l'artiste n'avait sorti qu'un titre).

J'ai écouté leur dernière sortie, "New Orleans Funk 2" et j'ai découvert (entre autres) 2 artistes.
Warren Lee, qui en 1968 sous la direction d'Allen Toussaint et soutenu par les Meters, avait sorti "Funky Belly" et Hank Carbo et son "Hot Pants" qui n'est pas sans rappeler le grand James Brown.
The Meters et les frères Neville dont on mesure mieux l'influence sur le funk sudiste US ; il suffit pour cela de lire la liste des artistes présents sur cette compilation.


La recette Dolores
Le représentant du Mangue Beat, Dj Dolores revient avec son 3ème album "1 Real" avec toujours les mêmes ingrédients efficaces : 2 doigts de musiques du nordeste, mélangés à de l'élèctro et un soupçon de hip-hop.
Un re(g)al

Soul Jazz's New Orleans funk vol.2 release still has good surprises and discovering of never heard grooves ; listen to that Funky Belly by Lee Warren or these Hot Pants by Carbo Hank.
Further down south, DJ Dolores on its 3rd album makes us dance as if we were in Brazil's nordeste feeling the vibe under our feets and the heat of the sand amongst our toes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sdc 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines