Magazine Bons plans

Dossier spécial désordre – 2 ★ { Partie 1 – Devenir chasseur / chasseresse de désordre}

Publié le 16 avril 2013 par Doriane Dromas @zalinka_com

cuisine zen

Pour partir efficacement à la chasse au désordre, vous devez d’abord identifier ce qui constitue “réellement” du désordre chez vous et par conséquent ce qui n’en est pas !

Il n’est pas toujours évident de bien identifier le désordre chez soi car il peut être produit par n’importe quel type d’objet non rangé … mais il peut aussi s’agir de choses de valeur sentimentale dont on a du mal à se débarrasser.

Avez-vous remarqué que parmi les personnes de votre entourage, certaines considèrent qu’un type de choses constituent du désordre mais pas d’autres ? Un vrai casse tête si on essait de se calquer sur ses proches… ne croyez-vous pas?

Enfin… il y a certains endroits dans la maison qui favorisent les départs de “désordre” un peu comme des départs de feux… 

Pour toutes ces raisons,  je vais vous faire part des 5 critères qui m’ont permis de décider si certains objets chez moi constituaient ou non du désordre et qui pourraient vous aider à vous débarasser du votre…

J’insiste sur le verbe “pourraient” au mode conditionnel car quelque fois le désordre est bien subjectif…  vous aurez donc pour mission d’essayer de juger objectivement le désordre qui vous entoure.

Vous allez probablement remarquer que vous êtes attaché(e) émotionnelement à certains objets, rassurez-vous,  la semaine prochaine je vous parlerai plus en détail de ces choses auxquelles vous tenez.

Revenons en à votre objectif… A travers cet article, je vous invite à faire un simple travail d’identification. Pour vous faciliter la tâche,  réfléchissez seulement à la  liste que je vous donne plus bas… Puis, listez mentalement toutes les choses qui vous encombrent chez vous… et commencez à imaginer quelle chose terrible vous arriverait si vous vous en débarrassiez… Enfin, écoutez votre petite voix intérieure qui va vous suggérer des solutions.

{ Voici donc les 5 critères à prendre en considération pour une approche critique du désordre  }

maison encombrée

1 –  Le désordre : un peu de tout ou du n’importe quoi ?

Le désordre comprend les choses qui ont une valeur sentimentale, pécuniaire… mais comporte aussi des objets abîmés ou cassés.

 

 Alors comme je l’ai expliqué un peu plus haut, avant de commencer à chasser le désordre, vous devez savoir si c’est le cas chez vous ou pas.

Certaines personnes croient que le désordre est constitué majoritairement d’objets sans grande valeur pécuniaire, bon à mettre à la poubelle ou qui sont sans intérêt pratique.

Alors, il est vrai que  les choses “bonnes à jeter” et sans valeur  peuvent effectivement constituer du désordre et que ce type d’encombrement, qui saute aux yeux, sera le plus facile à identifier… mais aussi à se débarrasser!

Je voudrais vous parler d’un autre cas que j’ai personnellement expérimenté… et je crois que de nombreuses personnes qui lisent cet article en ce moment vont s’identifier à ce ressenti…

Ne vous arrive-t-il pas quelques fois de trouver difficile de vous débarrasser d’un objet  :

  • que vous n’aimez plus  ET/OU
  • qui est inutile ET/OU 
  • qui encombre votre habitation

… tout simplement parce que vous avez ouvert votre portefeuille à un moment donné pour les acquérir…

Attention à ce piège mental… gardez bien à l’esprit que même les choses les plus chers peuvent être la cause du désordre qui vous entoure et en plus vous stresser car vous vous retrouvez dans une situation de double contrainte

La double contrainte est une expression qui décrit dans ce cas précis, l’obligation que vous ressentez lorsque vous devez vous débarasser d’une chose (pour pouvoir favoriser votre bien être chez vous) et qui vient s’opposer à l’auto-interdiction de passer à l’action… car vous avez dépensé de l’argent pour l’acquérir… ce genre de croyance vous met malheureusement dans une situation insoluble

Le même principe d’analyse va  s’appliquer pour les meubles, vêtements, objets de famille et cadeaux offerts avec amour… qui cette fois-ci, même s’ils n’ont pas une grande valeur pécuniaire,  peuvent à long terme venir encombrer votre logement alors qu’au fond de vous même, vous le savez bien,  ils n’ont aucun intérêt fonctionnel ou esthétique.

désordre chaussures

2 – Trop d’exemplaires de la “m’aime” chose est souvent une source de désordre

Certaines personnes se retrouvent dans une situation d’accumulation car elles croient se faire plaisir en gardant des choses agréables à regarder et/ou  parfois liées à leur enfance et/ ou  pour être admirées.

 

 Prenez l’exemple des collections en tout genre qui sont au départ une source de plaisir mais qui peuvent très vite se transformer en désordre si nous n’y prenons pas garde.

C’est pour cette raison, que je vous encourage à devenir très critique au sujet des collections que vous possédez et à  vous demander si ces choses valent vraiment la peine d’être conservées où si elles sont des nids à poussière, à ménage supplémentaire et qui en plus encombrent vos rangements ou votre espace de vie… Je pense notamment aux bibelots, figurines, collections d’assiettes, de pierres, de peluches, de tasses, de poupées, de modèles réduits, de pseudo-oeuvres d’art…

En ce qui concerne les “Fashions Victimes” , Mesdemoiselles, Mesdames et Messieurs, je suis entièrement d’accord avec vous, les chaussures, les tenues complétes, les sacs, les ceintures, les écharpes… sont indispensables quand vous voulez vous habiller en fonctions des circonstances et événements… En plus se sentir belle ou beau est un véritable “boosteur” de moral !

Toutefois, si vous vous trouvez dans une situation où vous craquez souvent dans les magasins (ou sur Internet), si le shopping s’est transformé petit à petit en activité de loisir ou en thérapie (ça dépend comment vous le voyez)… et ce qui semblait constituer dans vos armoires une sélection agréable à porter parmi laquelle vous pouviez choisir facilement… est devenu au fil des années un amas d’articles de prêt à porter (souvent passé de date) dans laquelle il vous est impossible de vous rappeler de tout ce que vous avez… et/ou que de ranger tout ça devient un véritable casse tête… alors peut-être est-il temps de vous reprendre en main et de vous débarasser de quelques tenues complétes.

Pour les cordons bleus ou celles et ceux qui souhaiteraient le devenir… l’accumulation d’objets est souvent caractérisée par un nombre important de gadgets, robots, appareils, boîtes en plastiques… pour la cuisine et que vous utilisez très rarement.

En bref, lorsque vous faites de la chasse au désordre une priorité, vous devriez suspecter toute grande quantité d’objets d’une même catégorie.

Bien entendu, je ne dis absolument pas que d’avoir plusieurs appareils, tenues complétes… constitue du désordre, j’affirme seulement que “tout” chez vous peut se transformer en désordre si vous n’êtes pas vigilant lors de vos achats… et de vous méfiez de la “sur consommation” qui peut vous entraîner, malgré vous, dans des sphères qui contribuent à votre mal être à la maison au lieu d’avoir l’effet positif que vous croyiez obtenir en acquérant toutes ces choses.

 

amusante tenue de sport

Appareil amincissant utilisé dans les années 70

 

3 – Des objets qui pourtant étaient fonctionnels au départ peuvent un jour se transformer en désordre.

Certaines personnes utilisent un appareil/article pendant une longue période mais un jour leurs circonstances de vie changent… ce qui rend l’objet inutilisé.

 

C’est à ce moment précis que l’objet se trouve abandonné dans un coin et accumule la poussière… Pensez à toutes ces personnes qui ont acheté du matériel de sport actif ou passif mais qui ont dû, pour une raison ou une autre, le laisser de côté.

A votre avis, quand vont-ils précisément recommencer à l’utiliser… Est-ce demain, la semaine prochaine, dans un mois, dans 6 mois, dans 1, 12 ou 20 ans ?

Vous le savez déjà, le désordre peut se produire à partir de choses qui étaient autrefois intéressantes.

C’est pour cette raison que vous devez redoubler de vigilance, chez vous, lorsque vous voulez partir à la chasse au désordre… notamment en questionnant l’intérêt que vous ressentez par rapport à la fréquence réelle d’utilisation de chaque objet.

 C’est une très bonne chose que de décider si un objet peut être perçu comme du désordre… et… pour vous aider, posez-vous les  questions suivantes :

  • Quand est-ce que je l’ai utilisé pour la derniére fois ?
  • Qu’est-ce qui m’a empêché de l’utiliser plus souvent (grossesse, maladie, manque de temps, peu fonctionnel, pas pratique…) ?
  • Combien de fois par jour/mois ou année ai-je la possibilité de l’utiliser ?
  • A partir de quelle fréquence d’utilisation dois-je décider de me débarrasser d’un objet… Est-ce un an, 2 ans, 5 ans , 10 ans ou plus ?

 

maison trop encombrée

 4 – Peu d’espace peut engendrer le désordre

Quand vous avez des trucs que vous adorez mais qui encombrent votre espace (car c’est petit chez vous)… alors c’est du désordre.

C’est à mon avis le contexte le plus difficile parce que ce n’est pas juste d’avoir peu d’espace ! 

Le fait est que si un objet est toujours dans vos pattes, ou, vous rend difficile l’entretien de votre habitation… cela veut peut-être dire qu’il n’a malheureusement pas sa place chez vous.

Bien sûr, je ne veux pas vous obliger à jeter tout ce qui “manque de place” chez vous, je souhaite seulement vous faire prendre conscience qu’il y a un bon nombre de choses qui ne vous plaisent plus, qui sont rarement utilisées, qui sont peu fonctionnelles au niveau de l’ agencement de l’espace… dont vous pourriez éventuellement vous débarrasser afin de libérer de la place pour les choses que vous aimez le mieux.

Imaginez à quel point vous pourriez améliorer votre intérieur en sélectionnant les objets qui remplissent tous les critères cités plus haut.

executive bathroom in luxury home

5 – Créer un environnement fonctionnel qui contribue à votre bien être afin de vaincre le désordre

Tout ce que vous  possédez devrait être pratique, contribuer à votre confort et à votre bien être… Faites en sorte que chaque chose chez vous, soit lié à un sentiment positif

J’insiste tout particulièrement sur le mot “PRATIQUE”  car si vous avez trop de choses vous ne pourrez pas les utiliser … alors, dans ces conditions, il y a de grandes chances pour qu’elles finissent dans un coin… en plus vous n’aurez pas le temps d’en prendre soin.

Attention, je ne dis pas que vous devez utiliser chaque objet chaque jour… ceci serait complétement ridicule…j’affirme seulement que dans la vie “réelle” il est impossible de porter par exemple 3 paires de chaussures ou 10 sacs en même temps

A votre avis, combien de tenues complètes avez-vous vraiment besoin pour l’année entière ? Est-ce une dizaine, une vingtaine, 31, 210 ou 365 ?

C’est pareil aussi pour les parures de lit, les gadgets de cuisine, la vaisselle, les serviettes, et tout plein de choses que vous stockez chez vous… pour vous aider, regardez ce qui est dépareillé… Quelles choses essentielles et/ou  jolies allez-vous garder ? 

maison relaxante

Comme je l’avais précisé en début de cet article, votre désordre est très souvent lié aux émotions que vous éprouvez.  Par conséquent, tout au long de cette semaine, réfléchissez seulement à tous les points que j’ai mentionné plus haut, et surtout, observez bien vos réactions, vos sentiments pour comprendre ce que représente le désordre pour vous uniquement… 

La semaine prochaine dans notre dossier “spécial désordre”, nous discuterons plus en détail des émotions qui vous empêchent de vous débarasser de certaines choses  et de devenir un chasseur ou une chasseresse de désordre avertie.

Si vous avez aimé cet article et que vous pensez qu’il pourrait être utile à d’autres personnes, vous pouvez facilement le partager en utilisant les boutons sociaux en bas de cet article.

NB : ça me ferait plaisir d’avoir vos impressions à propos de cet article et de savoir si au moins j’ai réussi à vous motiver pour mieux organiser votre intérieur.

Bien chaleureusement

Zalinka


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Doriane Dromas 828 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte