Magazine Culture

La proie pour l’ombre, P.D James

Par Maliae

la proie pour l'ombreRésumé : Sir Callender engage Cordelia Gray, détective privé, pour enquêter sur le suicide de son fils. Elle débarque à Cambridge où elle pourrait se laisser séduire par des étudiants enjôleurs et de charmants professeurs… Mais la haine, la médiocrité et le sadisme rongent cette société en décomposition. Est-ce le mal de vivre qui a poussé Mark Callender à se tuer ? Ou bien quelqu’un l’a-t-il éliminé, maquillant le meurtre en suicide ?

La menace est toujours là, tapie dans l’ombre, prête à surgir.

Avis : ce livre commence avec un suicide, une scène assez froide. D’ailleurs j’ai tout de suite accrochée sur l’écriture et la sorte de détachement de Cordélia (et pourtant malgré tout on sent qu’elle éprouve des trucs). L’histoire n’est pas réellement surprenante, mais elle suit son cours et est hyper agréable à lire (malgré quelques longueurs dans les descriptions). Je pense que Cordélia que j’ai totalement adoré, fait beaucoup dans l’histoire. C’est une femme avec du caractère qui va essayer de résoudre l’enquête et ne se laisse pas faire, elle est maligne, observatrice aussi et j’ai aimé vivre l’histoire à travers elle (même si c’est à la troisième personne).
Pour l’intrigue, j’avais deviné quelques trucs mais j’ai beaucoup aimé comment les choses sont expliqués, et par contre je ne m’étais pas attendu à ça pour la fin. Une fin que j’ai beaucoup aimé, qui peut paraître traîne un peu mais qui m’a ravie car on en apprend plus sur Cordélia et sur un autre personnage (qui apparemment est le héros d’autres livres de P.D James).
Par contre à part Cordélia et l’autre détective, je n’ai guère aimé les autres personnages. Les élèves de Cambridge m’ont déplu à fond, surtout Hugo, le père de Mark était trop froid, Lunn me foutait les ch’tons et Elizabeth Leaming était trop dur peut-être, trop froide également par moment. J’ai regretté que Bernie soit mort dès le début, j’aurais voulu apprendre à le connaître, j’aime beaucoup comment Cordélia en parle.
En bref, un policier sympa qui m’a séduite, et j’ai très très envie de lire l’autre aventure de Cordélia (il n’y en a que deux d’après mes renseignements), ainsi que d’autres livres de l’auteurs.

Pas de phrase post-itée

3 plus : 
- L’écriture
- Le personnage de Cordélia
- L’enquête

3 moins : 
- Les autres personnages
- Quelques descriptions que j’ai trouvé un peu longue
- Une intrigue par toujours surprenante (mais que j’ai quand même aimé)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maliae 1300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines