Magazine Photos

Petit, petit, petit…

Par Philuke

Récemment, je vous ai parlé de mon intérêt pour les gros bateaux, et je vous ai, j’espère, permis de découvrir le site marine-marchande.net. J’y ai récemment vu des photos d’un porte conteneurs géant, le “Eugen Maersk” au Havre.

En farfouillant un peu sur Google, on tombe sur des chiffres assez étonnants, imaginez plutôt : 397 mètres de long (soit 50 de plus que le Queen Mary 2), 56.40 mètres de large, jusqu’à 16 mètres de tirant d’eau et plus de 156.000 tonnes de port en lourd…. Il est capable de transporter plus de 11 000 containers d’environ 40 m3, ce qui peut représenter une valeur de plus d’un milliard de dollars !! Et encore, il se dit officieusement que sa capacité de charge est plutôt de l’ordre de 13 500 containers.

Sous le capot (!!), un moteur diesel de 14 cylindres, deux moteurs électriques, cinq diesels générateurs et une turbine à gaz développant 108.920 cv et permettant à la seule hélice d’emmener le monstre à un peu plus de 26 nœuds pied au plancher, soit quasiment 50 km/h, il faut juste prévoir large pour les dépassements sur autoroutes !! Imaginez qu’il y a seulement un équipage de 23 personnes pour le manoeuvrer !!

Ce monstre est aujourd’hui le plus grand bateau au monde, puisque les trois pétroliers de plus de 400 mètres ayant existé sont aujourd’hui à la retraite, comme le Knock Nevis (458 m de long !!) qui est devenu une station de stockage flottante au Quatar.

Je vous laisse quelques sites d’où j’ai tiré les infos sur cette coque de (grosse) noix :

Une visite du bateau
Les pilotes de port et ses nouveaux mastodontes
Au port du Havre
Un blogueur du coté du Havre nous offre deux séries de photos, dont des détails.

Sinon, parmi vous, il y en a qui compte passer le permis bateau ??

;-)


Tags : bateau, eugen maersk, photos

Lecture en rapport


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Philuke 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine