Magazine Culture

10 conseils pour réussir une campagne de crowdfunding (Partie III)

Publié le 27 mai 2013 par Monartiste
Suite de la Partie II.

6. L’apport des récompenses. C’est tiré de ma propre expérience, donc merci de le prendre en considération. Proposez des petites récompenses, autour d’un dollard ou 5 $.  Afin de créer de la viralité et d’avoir leur adresse email. Ne leur envoyez rien en dessous de 25 $,  et de 25 à 99 $, envoyez leur quelque chose qui passe par la poste sans problème. Les récompenses doivent tenir dans une enveloppe matelassée 10.5″ x 16 (cela vous coûtera 25 $ l’unité). Dans ces grandes enveloppes, je peux y mettre des DVDs, un script, une photo au format 8×10, un t-shirt et même plus encore. Les frais de port et d’emballage doivent être pris en compte lors de l’attribution des récompenses (voir post ci-dessous) et ce, surtout si vous utilisez une approche cumulative des récompenses comme je le fais. Un DVD est une belle récompense, car c’est généralement ce que les gens veulent, c’est petit, léger et ce n’est pas cher à produire, surtout en grand nombre. Pour que cela fonctionne, il faut offrir des choses qui ont une valeur pour vos investisseurs potentiels mais qui ne vous coûte pas trop cher

Au-dessus de 100 $ (lorsque vous réussissez à atteindre des sommes conséquentes, Voici comment j’ai fait avec Pig, j’offre un billet gratuit pour ma No Budget Film School class, le tarif d’inscription étant de 250 $. Kickstarter vous dira que la meilleure somme est d’environ 25 $, cela signifie que l’on doit donner quelque chose de vraiment bien pour 25 $. Ma règle d’or est de donner un retour sur la production du film qui soit au moins équivalent.

Mes statistiques personnelles montrent que le même nombre de personnes ont contribué à hauteur de 10 $ qu’à celui des 50 $. Cela montre qu’il y a beaucoup de gens prêts à vous donner 50 $ pour quelque chose qui a de la valeur. Donnez-leur une raison valable de vous donner plus que les 25 $ qu’ils sont déjà prêts à vous donner. La popularité des récompenses au-delà des 100 $ descend de façon spectaculaire, de sorte que vous devriez concevoir des niveaux de récompenses plus élevés pour les gens de votre entourage, en voyant ce qu’ils souhaiteraient. C’est difficile, mais pas impossible, d’obtenir 500 $ d’un inconnu voire plus. Ou 100 $ ou plus, d’ailleurs. Comme tout sur votre page, vos récompenses doivent montrer que vous donnez quelque chose d’original, d’intelligent, et si possible, en faisant parler de votre aider ou en y contribuant. Comme un de mes amis l’a dit, vous voulez « imprégner l’esprit de votre film dans celui de votre campagne ». Pour finir, je vais ajouter, et ce n’est pas destiné à diminuer la valeur tout ce que j’ai dit plus haut, que beaucoup de gens donnent simplement pour donner et voir le projet se concrétiser et ne se soucient pas du tout des récompenses. En effet, 13% de mes partisans n’ont choisi aucune récompense. Mais ne vous fiez pas à cette idée. Offrez quand même de bonnes récompenses!

7. Comprendre comment fonctionne La Poste. Comme corollaire au conseil donné ci-dessus, vous devez être familier avec la façon dont le service postal américain fonctionne avant de concevoir vos niveaux de récompense. Sinon vous vous ferez avoir sur les frais de port lorsque vous en aurez fini avec vos récompenses. Je vais probablement écrire tout un article à ce sujet plus tard mais il faut se familiariser avec la façon dont l’envoi économique, l’envoi prioritaire, le courrier prioritaire international, les enveloppes simples et les paquets fonctionnent. Je ne peux pas vous citer les coûts précis actuels parce qu’ils ont changé depuis que j’ai produit Pig mais je sais que mes colis de récompenses à 25 $ et 50 $ partiront en courrier économique pour m’économiser de l’argent. Une fois que votre colis dépasse le poids pour l’envoi économique, ils facturent en fonction du lieu de destination du colis. Aussi, n’envoyez pas de posters en tarif économique. Ils sont coûteux à expédier, chers à imprimer, c’est très chiant… Vous devez les mettre dans un contenant séparé (et coûteux), ce qui signifie que vous effectuez deux envois pour une seule et même personne ! Alors là non, non et non! Tout ce que vous envoyez à une même personne doit aller dans le même paquet. C’est pourquoi vous devez attendre que toutes vos récompenses soient bien attribuées avant de pouvoir en expédier l’une d’elle. Faites le suivi des envois postaux et assurez-vous de leur délivrance. Kickstarter vous demande le délai de livraison lorsque vous créez votre niveau de récompense; il faut alors choisir la date qui correspond à la dernière récompense que vous allez attribuer.

8. Faire passer le message. C’est ici que mon âge obtient le meilleur de moi même. Je ne suis pas un virtuose des médias sociaux. J’ai plus de 40 piges! Je suis un gars à email. Je collectionne les adresses emails et j’envoie des courriels en vrac tout le temps. C’est mon mode préféré de communication et ça fonctionne bien pour la plupart des gens avec qui je communique (d’autres vieillards comme moi …). Mais je me rends compte que Facebook et Twitter sont les modes de communication de prédilection pour certaines personnes et sont d’excellentes plateformes pour faire passer le message. Au bout du compte, vous devez utiliser les deux à la fois, vous devez utiliser tout cela. Bien sûr, certains de vos investisseurs potentiels ne seront même pas en ligne. Dans ce cas, vous pouvez imprimer des flyers ou des cartes postales.

Ma stratégie: Quelques semaines avant le lancement de votre campagne, rassemblez tous vos meilleurs amis, votre équipe du film et celle de la campagne. Faites-leur savoir que vous comptez sur leur soutien. Après son lancement mais avant de le dire à tout le monde, contactez ces meilleurs amis par courriel et dites-leur de vous donner quelque chose pour mettre le mouvement en marche. Oui, DITES-leur. Ceux-ci devraient être le genre d’amis à qui vous n’avez en principe même pas à demander. Vous voulez amorcer la pompe avant de commencer à viser tout le monde. Une fois que vous avez récolté aux alentours des 1000 $ ou plus, commencez à contacter par mail vos autres amis et partisans. Vous devez penser à votre réseau personnel comme une série de cercles concentriques. Au centre de la bulle, ce sont des gens à qui vous envoyez les mails en premier. Plus l’on va loin du centre, plus les personnes qui s’y trouvent seront contactées tardivement (voir Astuce n ° 10 ci-dessous). Et vous n’avez pas à approcher tout le monde de la même façon. Pour certaines personnes, il faut faire entrer en mode guérilla, pour d’autres, de la vente en douceur (parfois, vous n’avez même pas à leur demander de faire un don). Vous devriez communiquer avec certains individuellement, en particulier les gros investisseurs potentiels. Les autres peuvent être inclus dans une chaine de courriels. Après avoir passé le cap du début, vous pouvez alors commencez à vous pencher sur Facebook et Twitter qui arrivent de façon massive. Démarrez un événement sur Facebook pour votre campagne, invitez tous vos amis et ajoutez vos cohortes comme des hôtes de l’événement afin qu’ils puissent inviter tous leurs amis aussi. Vous pouvez également utiliser Facebook pour envoyer un message à vos amis mais il faut le faire personnellement et non pas par l’intermédiaire de groupes de personnes. Demandez-leur de vous aider à faire passer le mot (ne pas demander un don) et donnez leur un peu de texte qu’ils peuvent utiliser pour écrire sur leur mur. Quand certains font des dons pour votre projet, remerciez-les sur leur mur et mettez un lien vers la page de votre film puis postez le lien sur votre campagne.

9. Tout essayer. Je n’ai pas pu le faire sur cette campagne comme je le voulais, j’étais trop occupé à terminer deux films, préparer mon prochain cours et la gestion d’un stand au festival de WonderCon… mais je vais vous raconter une petite histoire qui illustre le fait que vous devriez essayer toutes les idées et décortiquer toutes les possibilités (et aussi pourquoi Kickstarter est si génial). Jack se qualifie pour le Sundance’s curated Kickstarter page (le scénariste, le réalisateur et deux producteurs sont des anciens participants). J’ai parlé avec eux de ce sujet et après notre lancement, j’ai réalisé que nous n’étions pas dessus. Même si je ne m’attendais pas vraiment à ce que quelque chose vienne sur cette page, je leur ai demandé de nous ajouter et il m’a fallu environ deux semaines pour arriver enfin sur leur page. Environ une semaine plus tard, j’ai reçu un don de 2500 $ à partir d’un sultan (rien que ça!). Il s’avère qu’il était un amateur de film très généreux  et qu’il contribue  régulièrement aux projets qu’il aime sur Kickstarter. Il a trouvé notre film sur la page de Sundance.

10. En conclusion. Tout le monde aime gagner donc avant de collecter des fonds, obtenez un soutien à l’avance de la part de grosses pointures. Toutes les statistiques démontrent que les projets qui ont bien démarré ont généralement rempli leurs objectifs. Soyez courtois. Soyez humble. Soyez indulgent (ce ne sont pas seulement vos connaissances qui vont soutenir votre campagne – laissez passer le moment). Remerciez TOUT LE MONDE. Utilisez la plateforme de Kickstarter pour les contacter, les remercier et leur demander comment ils ont entendu parler du projet. Gardez-les au courant et maintenez cette relation pendant tout le processus de production. Vous construisez une communauté et pas seulement une collecte de fonds. Agissez tous les jours pour votre campagne. Planifier ces choses à l’avance. En un mot, vous devez avoir la volonté de le faire et la montrer. Vous devez avoir confiance dans l’accomplissement de votre travail, ne pas négliger l’aspect commercial. Certes la plupart d’entre nous n’en sont pas capables, alors si vous ne le sentez pas, trouvez quelqu’un d’autre de votre équipe qui saura mener la campagne. Et franchement, malgré tout le dur travail, il y a en réalité beaucoup de retours positifs et  plaisir derrière. J’ai tissé des liens avec de nombreuses personnes durant ces 29 derniers jours dont de vieux amis avec qui je n’avais pas parlé depuis des années et même avec des gens que je n’ai jamais rencontré. Si vous croyez en votre film, c’est un travail très gratifiant.

Ok, j’espère que vous trouverez ces quelques conseils utiles. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les envoyer par email. A présent, je vous invite à partager ce qui a fonctionné pour vous sur vos propres campagnes.

Maintenant allez-y, foncez ! Réalisez vos films sans budget. Vous n’avez vraiment plus aucune excuse valable !

Source :  http://www.stage32.com/blog/10-Tips-to-a-Successful-Crowdfunding-Campaign-Part-II


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Monartiste 1279 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines