Magazine Cuisine

Nid crousti-moelleux aux fraises & sorbet au yaourt grec

Par Eric Bernardin

012

Le kadaïf a un gros défaut : c'est vendu dans des paquets beaucoup trop gros, si bien qu'il finit par se déssécher. Il devient donc difficile à utiliser normalament et oblige à ruser. C'est ce que j'ai fait l'autre jour.

J'ai battu 4 blancs d'oeufs en neige en ajoutant progressivement 7 cl de sirop d'agave. Puis lorsqu'ils était fermes mais moelleux, j'ai ajouté deux jaunes d'oeufs (les deux autres m'avaient servi pour un sabayon). Et j'ai parfumé avec des graines de fenouil torréfiées et moulues (mais ça peut être de la vanille, hein). Puis j'ai ajouté trois grosses poignées de kadaïf effritées grossièrement à la main. Et j'ai bien mélangé le tout.

Il ne reste plus qu'a disposer l'appareil sur une plaque anti adhérente en "modelant" des nids. Puis de les passer au four environ 10-12 mn à 210° (surveiller impérativement)

Les fraises ont été simplement équeutées, coupées en deux et passées au pinceau au sirop d'agave.

Le sorbet

J'ai utilisé le sucre à confiture de Leader Price contenant du caroube et des carraghénates. Comme celles-ci réagissent à la chaleur, il a fallu que je le chauffe.

J'ai donc pris environ 100 g de sucre auquel j'ai ajouté 3 cl d'eau et j'ai porté à ébullition. Puis j'ai laissé refroidir 2 mn et je l'ai ajouté à 400 g de yaourt grec. Et là aussi, j'ai mis un peu de  graines de fenouil torréfiées et moulues. Puis j'ai mis en sorbetière 25 mn et deux heures de congélateur dans une boîte hermétique.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eric Bernardin 4274 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine