Magazine Culture

Santé ! – Collectif des auteurs du Noir

Par Livresque Du Noir @LivresqueduNoir

Pour la deuxième année consécutive, après Les auteurs du Noir face à la différence, Livresque du Noir est heureux d’annoncer la sortie d’un recueil de nouvelles dont l’intégralité des droits d’auteur se verra reversée à la Fondation maladies rares.

Cette année, les auteurs – et non des moindres – ont eu pour consigne d’écrire une nouvelle sur le thème de la santé, toujours dans un contexte le plus noir possible.
Autant vous dire qu’ils ont relevé le défi haut la main.
Il faut noter aussi que pour ce deuxième opus, un changement d’éditeur s’est opéré.
C’est désormais L’Atelier Mosésu qui publie le recueil, en faisant le pari fou d’en faire une collection durable et régulière sur un rythme d’une publication par an.

Vous pourrez (re)lire et/ou découvrir : Bérengère de Bodinat, Jean-Luc Bizien, Armelle Carbonel, Luc Doyelle, Claire favan, Maxime Gillio, Fabien Hérisson, Annabelle Léna, André Marois, Bernard Minier, Michaël Moslonka, Max Obione, Jean-Marie Palach, Gaëlle Perrin, Stanislas Petrosky et Jacques Saussey.

Outre cette pléiade d’auteurs talentueux, nous avons l’honneur de pouvoir disposer d’une excellente préface de Marina Carrère d’Encausse, médecin échographiste, journaliste et présentatrice du Journal de la Santé sur France5.

Pour commander ce recueil, paru le 24 mai, vous pouvez soit passer par votre libraire préféré (non, non ! Pas Amazon !) soit directement sur le site de l’éditeur.

A 10€, ce serait dommage de passer à côté.

Et surtout la santé, hein !

Un rhume, une angine, une grippette voire une petite gastro, on s’en accommode toujours, c’est pas bien grave, il paraît que c’est le corps qui dit stop.

Ah oui ? Et qu’est-ce qu’il dit le corps, quand on souffre d’une maladie systémique, d’une nanophtalmie, d’une réticulose ou d’une fibrochondrogenèse ? Il ne dit rien, et pour cause. Personne ou presque ne l’écoute. Il souffre d’un manque de moyens, de traitements, et, aussi, il souffre dans l’indifférence.

C’est le propre d’une maladie rare : quelques cas ici ou là, peu de visibilité, peu de moyens, et des familles plongées dans le désarroi.

Alors pour donner un coup de pouce à la recherche, le collectif des auteurs du noir sort un second recueil dont les droits seront reversés à la Fondation maladies rares.

16 auteurs, pour 16 textes, 16 inspirations différentes sur la santé, bonne ou mauvaise.

16 styles différents, 16 visions différentes, pour un recueil riche, varié et passionnant !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Livresque Du Noir 5521 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines