Magazine Bd

Caravane Tome 1

Par Eparsa


Entre freaks, la monstrueuse parade et Mad Max, Olivier Milhiet nous offre une fable post-apocalyptique emprunte d'humanité et de tolérance.

Dans un village aux moeurs grégaires où les colons, enivrés par l’alcool et les sermons xénophobes du pasteur, pratiquent le délit de faciès, l’arrivée d’une caravane de nomades aux allures difformes n’est pas du goût de la communauté. Seuls le patron de l’estaminet local et sa petite fille, Mila, accueillent avec chaleur les nouveaux venus. D’une escarmouche à un incident, les persécutions s’enveniment jusqu’à ce que le père de Mila soit abattu par des villageois fanatisés…

Comment présenteriez-vous cette nouvelle série ?

Il y a à la fois un côté western, road movie et fantasy ! Comme références, je citerais : Carnivàle de D. Knauf, elle-même inspirée du Freaks de T. Browning pour le coté “ribambelle un peu à part”, et le roman S-F de P. Bordage, Les Derniers Hommes, pour “les gros camions sur la route”.

Pourquoi prendre comme cadre un village xénophobe (une scène n’est d’ailleurs pas sans rappeler les réunions du Ku Klux Klan) ?

C’est un thème qui me tient à coeur. Même si je ne veux pas tomber dans le systématisme pour la suite, les protagonistes auront encore sans doute à y faire face. Quant à la scène en question, on trouve toujours des factions plus radicales dans les communautés à caractère xénophobe… Mais il ne s’agit pas d’un hommage !

Comment avez-vous construit ces personnages atypiques ?

Au départ, je n’ai pas d’idée très précise puis lorsque je les dessine, avec leur physique, je note des traits de caractère, des anecdotes et un rôle dans la caravane sur chacun d’entre eux. Après coup, ça me donne des directions pour le scénario. En fait, à l’origine, je voulais raconter la vie quotidienne d’une communauté de “monstres” dans un univers précis. Puis, j’ai élargi le concept et Mila est venue enrichir l’histoire.

Le personnage de Pilou est très marquant…

Oui, c’est l’un des protagonistes récurrent du fait de sa relation privilégiée avec Mila, je trouve qu’ils font un bon duo. Ça ne signifie pas pour autant qu’il sera toujours mis en avant. Ils sont tout de même 23 dans cette caravane !

Auteur: Olivier Milhiet - Editeur : Delcourt - A acheter ici  


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Eparsa 1770 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines