Magazine Culture

It’s Ch’ti time

Publié le 22 avril 2008 par Davidme

3e6801339d82a67fd1a16f_large.1208868557.jpg body1498zfvubreerblevgw.1208868625.jpg letard_valerie01043q.1208868697.jpg

Salut

Chose promise, chose dûe, ci-dessous le billet d’humeur que j’ai écris pour CB News paru lundi 21 avril.

“Finissons-en avec la « ch’ti » attitude   
Il y a une façon ch’ti de faire de la politique : en étant solidaire face aux difficultés, en ayant du tempérament et en cultivant le sens de la loyauté », assurait mercredi 16 avril dans le Parisien, la secrétaire d’Etat à
la solidarité Valérie Létard. Pour faire parler d’elle, la dame n’a rien trouvé de mieux que de sombrer dans la « ch’ti attitude », participant du même coup à la béatitude généralisée des Français devant les habitants du Nord Pas-de-Calais.
19 millions d’entrées au cinéma et voilà que le « ch’ti » est érigé en exemple. Tout simplement parce qu’il est du Nord. Certes, les gens du nord ont dans le cœur le soleil qu’ils n’ont pas dans le ciel (allons bon voilà que je suis contaminé) et le film de Dany Boon est une comédie joyeuse, mais les limites de la glorification du ch’ti ont largement été dépassées. Cette fois, ça suffit ! On peut critiquer le film, ne pas l’avoir vu ou ne pas aimer le maroilles et être, malgré tout, un « bon français ». 
Quand Nicolas Sarkozy reçoit Dany Boon à l’Elysée après les dirigeants du RC Lens offensés par la banderole du Stade de France, quand le  président de la Ligue de football professionnel s’exclame « nous sommes tous des ch’tis », que le philosophe Alain Finkielkraut assure que « c’est la France réelle, pas les bobos ou les cités dont nous abreuvent les bien-pensants », et que le Nouvel Obs fait sa Une sur  la passion Ch’ti, nous nageons en plein délire collectif.
Doit-on accepter qu’une secrétaire d’Etat de la République Française, qui est théoriquement une et indivisible, glorifie une manière « ch’ti » de faire de la politique ?  Tant qu’on y est, Fadela Amara pourrait glorifier sa manière « beur » et Dominique Strauss-Kahn sa manière « juive », tout le monde trouverait cela ridicule. C’est pareil pour les « ch’tis ». Maintenant que l’on a bien ri, est-il possible retrouver la raison et se dire que Dany Boon a juste réalisé un film ? ” David Medioni

Je reviendrais avant samedi. Je ne doute pas qu’il y aura des commentaires à ce billet. 

Sinon, sur un autre sujet, il faut absolument lire le blog comm1media sur l’imposture intellectuelle de Christian Salmon et son Storytelling  .


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Davidme 125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines