Magazine Bd

Comic book magazine: bilan d'avril

Par Franck Aniere
Il reste encore un magazine à paraitre pour le mois d’avril, mais n’ayant pas l’intention de l’acheter je peux d’ores et déjà dresser le bilan des comics de ce mois. A part la fausse note du Spiderman HS, il y a de la qualité ce mois-ci.

Astonishing X-Men 35

Ce mois-ci, la série donnant son titre au magazine prend des vacances pour être remplacée par la série liée à World War Hulk. C’est pas mal du tout, bourrin comme on pouvait s’y attendre. Personnellement je trouve ce tie-in nettement plus intéressant que celui de Civil War l’année dernière. X Factor continue sur sa lancée, avec une conclusion excellente (Peter David est en forme !). New Excalibur reste lisible, mais personnellement j’ai l’impression d’une série “soufflé” : l’intéret monte puis pouf ça retombe. Mais en tout cas ça reste nettement plus agréable à lire que ce dont Claremont nous a gratifié ces dernières années. Quant à Exilés, la surprise n’en était pas vraiment une vu que tout lecteur connaissant un peu son sujet avait deviné dès le mois dernier ce qu’il allait se passer. Mais ça reste très bien écrit et dessiné.

Marvel Heroes (v2) 6

Conclusion de l’affrontement entre les Mighty Avengers et Ultron. Ce qui est amusant, c’est qu’on savait bien comment ça devait se terminer (syndrome de Superboy…), donc le plus intéressant était le cheminement de l’intrigue, histoire de voir comment Bendis allait démêler tout ça. Et force est de reconnaître qu’il s’est bien débrouillé, c’est très bon. La série de Hulk est également bonne, alternant le bourrin et le comique. Pour le moment j’aime beaucoup, surtout le dessin. La nouvelle série Gamma Corps ne m’a pas trop convaincu, j’attends la suite pour me faire une idée. Quant au What if, il est très prévisible mais bien écrit et bien dessiné, donc rien à redire.

Marvel Icons 36

Les Quatre Fantastiques face aux Terrifics, c’est pas nouveau mais ça marche bien. Je préfère nettement ce nouvel arc aux épisodes avec la Panthère et Tornade en FF (ils sont toujours là mais plutôt en soutien). C’est bien dessiné et l’histoire est intéressante, vivement la suite ! Iron Man continue à être une bonne série, même si l’épisode de ce mois-ci fait carrément doublon avec celui de World War Hulk. J’aime beaucoup la nouvelle armure Hulkbuster

:)
Le What If sur Captain America m’a profondément ennuyé : le dessin rend la lecture pénible au possible, et l’histoire ne casse pas des briques. Vivement que les séries soient bien synchronisées, parce que les bouche-trous dans ce genre commencent à me lasser. Par contre la petite histoire de Noël m’a bien plu : c’est bien écrit et dessiné, et le début est vraiment très drôle.

Marvel Icons HS 13

Ce hors-série nous réserve une bonne surprise ce mois-ci : une excellente mini-série. Les nouveaux New Warriors (New New Warriors ? Désolé je n’ai pas pu résister) vivent des aventures fort intéressantes, avec des rebondissements souvent inattendus (sauf un qui est téléphoné). C’est bien écrit, très agréable à lire et donne envie d’en voir plus. Le dessin, sans être exceptionnel, est suffisant pour bien illustrer l’histoire. Un tout petit truc qui me chagrine un peu : je me demande si cette série n’aurait pas été plus à sa place dans un périodique mutant (par exemple X Men HS), au vu de ses protagonistes principaux.

Marvel Universe 8

Et c’est parti pour la nouvelle saga Annihilation : Annihilation Conquest. Après une bonne introduction présentant le vilain de cette nouvelle saga, on passe à la mini-série Quasar (pas Wendell Vaughn, qui pour le moment a le bon goût de rester mort, mais Phyla Vell). Et que dire si ce n’est que c’est excellent. Le scénario est très bon, c’est très bien écrit et passionnant de bout en bout. Réussir à insérer un peu de fantasy dans du cosmique est un véritable exploit (et une première à ma connaissance), et l’histoire est touchante également. Le dessin n’est pas en reste, servant très bien l’histoire. Marvel Universe conserve sa caractéristique : c’est pas donné, mais on en a pour son argent.

Spiderman 99

Avant le grand feu d’artifice du mois prochain, nous avons droit à une très bonne histoire sur Eddie Brock. Toujours vivant malgré la perte de son symbiote (une belle idiotie à mon avis), il ressemble ici beaucoup à Stan Carter (le Rédempteur) car sa psychose est très similaire. Dommage que le dessin soit un peu moyen. La suite de l’histoire intiée le mois dernier est également très bonne, on découvre Jameson sous un jour un peu différent. Bien écrit et bien dessiné, rien à redire. Quant aux Thuderbolts, la qualité est constante.

Spiderman HS 26

Je m’en doutais un peu en voyant la couverture, mais j’ai voulu tenter ma chance et finalement sans aller jusqu’à regretter mon achat je suis déçu. Même si c’est bien écrit et bien dessiné, cette aventure de Spiderman en duo avec Red Sonja sent clairement le réchauffé. On assiste à une énième transformation de New York en ville d’heroic fantasy, le méchant est toujours le même et à part quelques variations j’ai l’impression de relire le premier épisode où Spiderman avait fait équipe avec Red Sonja. Bref, c’est sympa, ça se lit bien mais vraiment sans plus.

Ultimate Fantastic Four 23

Un arc complet ce mois-ci, introduisant la version Ultimate d’un adversaire redoutable des FF : Diablo. Ca démarre un peu mollement, puis l’histoire prend son rythme et ça devient très bon. Cette variation des origines de Diablo est très intéressante et l’histoire fourmille de petites trouvailles fort sympathiques. Je suis juste un petit pu déçu par le dessin, qui reste cependant très correct.

Ultimate Spiderman 55

Epilogue de la saga du clone version Ultimate. Encore une fois Bendis réussit à ridiculiser ses prédécesseurs qui se sont embourbés dans la première saga du clone, en montrant comment cette histoire de clonage peut être passionnante si elle est bien écrite. Cette série est vraiment excellente, j’espère que le successeur de Mark Bagley ne va pas trop la dénaturer. Le second épisode, qui voit le retour de Daredevil version Ultimate, est un peu en dessous du premier, mais ça reste très bon. J’ai beaucoup aimé le passage de “mise au point” entre Daredevil et Spiderman : au lieu d’être une copie de ce qui se passe dans l’univers classique, j’ai plutôt eu l’impression de voir une relecture d’évènements similaires entre Spiderman et le Puma.

World War Hulk 2

Et c’est parti pour le show ! Hulk est là, il est très en colère et va tout casser ! Moi qui attendait du bourrin, je suis servi. Peu de place pour la psychologie, on met un peu l’intrigue en place et puis ça tape ! C’est quand même un peu idiot que ce magazine, qui sert de trame centrale à une partie des publications du mois, soit sorti si tard…Quand à Frontline, c’est honnête mais sans plus (je ne vois pas trop où l’auteur veut en venir).

Wolverine 171

Heureusement que la première histoire tient la route, parce que là je pense que Wolverine est reparti pour flirter avec les pastilles oranges. C’est pas exceptionnel mais ça se lit bien et le dessin est correct.

X-Men 135

Ce mois-ci, on commence le nouvel arc “Espèce en danger”. C’est bien trouvé, House of M et Decimation sont totalement intégrés et assumés et les scénaristes des séries X semblent décidés à jouer le jeu avec la nouvelle donne plutôt qu’à tout effacer avec un énième retcon. L’épisode suivant est intéressant également, mais je suis un peu rebuté par le dessin. Les New X-Men en quête de Magick sont toujours très bon, j’aime beaucoup cette série avec des personnages de plus en plus intéressants.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Franck Aniere 36 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines