Magazine Asie

Une récompense méritée !

Par Kaeru @Kaeru
Ce week-end, à Paris, il y avait le festival Bulles Zic. Et, il y avait en dédicace François Amoretti, un auteur que j'apprécie beaucoup. Cela fait un an que j'ai son dernier album Burlesque Girrrl sous le coude, qui attendait patiemment de passer entre ses mains pour un p'tit dessin...
Une récompense méritée !
Ce que j'aime dans les séances de dédicace, c'est la rencontre. La possibilité de discuter, d'échanger avec un artiste que l'on aime, que l'on admire. Et surtout, la possibilité de connaître un peu l'homme derrière le dessinateur.
L'humain derrière la main, plus ou moins célèbre.
Ainsi, je préfère partir avec une discussion qu'un dessin. Cette fois, j'ai eu le grand plaisir de rentrer à la maison avec non seulement la joie d'un chouette moment partagé mais en plus une superbe illustration dans mon exemplaire.
Cette journée de dimanche était particulière. Ce festival BD très spécifique s'intéresse aux livres avec comme thématique la musique et surtout le rock. Chaque année des prix sont distribués et pour cette édition, François Amoretti était nominé pour le prix du public. Sa communauté de fans s'est mobilisée avec enthousiasme pour rassembler le maximum de votes, alertant blogs et réseaux sociaux. Le talent mais surtout la sensibilité et la gentillesse de François touchent les cœurs, et nous étions nombreux et nombreuses à harceler nos amis et connaissances pour qu'il obtienne plus de petit clic magique.
Une récompense méritée !Une récompense méritée !
Le résultat est à la hauteur : François Amoretti a remporté le prix !
Alors, si vous ne connaissez pas ses bouquins, je vous encourage vivement à découvrir son travail.
Il a commencé sa carrière en dessinant des petites nana toute mimi, très influencée par son amour pour le Japon et la mouvance Gothique Lolita. Puis, il a illustré des comptes avec une délicieux pour Alice au pays des merveilles et un Petit Chaperon rouge avec, en bonus, une suite originale en BD avant de se lancer, tout seul, tant pour l'histoire que pour le dessin.
Sa première œuvre de "vraie" BD Burlesque Girrrl est une réussite et en plus, elle secoue les cadres du genre. Ses héroïnes généreuses et féminines ont gagné en maturité et en indépendance. Elles assument fièrement leur caractère et leur individualité forte, comme leur créateur. François est entré dans la cours des grands, des pro, ceux qui vivent - parfois avec difficulté mais toujours avec plaisir - de leur art. Un original, lui aussi hors des cadres, qui agite et secoue le monde pour lui insuffler un peu de rêve et d'amour.
 

Une récompense méritée !

Les rêveurs à poils, c'est les meilleurs !

De plus, j'ai eu la chance d'avoir de la très bonne compagnie dans mon activité de groupie : la pétillante Lucie Beluga (l'auteur de l'adorable Cuisine Kawaï). Un dimanche qui a boosté ma bonne humeur pour toute la semaine au moins !
Le blog de François Amoretti : http://francoisamoretti.blogspot.fr/
Sa page facebook Copyright : Marianne Ciaudo

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kaeru 5607 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte