Magazine Cinéma

Les Aventures de Pinocchio

Publié le 11 juin 2013 par Olivier Walmacq

les_aventures_de_pinocchio_le_avventure_di_pinocchio_1972_portrait_w858

Genre: aventure
Année: 1972
durée: 2h15

L'histoire: Les aventures de Pinocchio, le pantin de bois devenu petit garçon.

La critique d'Alice In Oliver:

A l'origine, Les Aventures de Pinocchio, réalisé par Luigi Comencini en 1972, est un feuilleton télévisé de six épisodes de 45 minutes chacun. Par la suite, le cinéaste reverra sa copie à la baisse, la durée totale étant ramenée à 135 minutes.
Inutile de préciser que ce film est l'adaptation d'un conte de fées de Carlo Collodi, déjà revu par les studios Walt Disney. Reste à savoir ce que vaut cette nouvelle version qui reprend peu ou prou la même structure narrative.

Attention, SPOILERS ! Un village de Toscane vers la fin du XIXe siècle. Employés du forain et marionnettistes, « Le Chat » et « Le Renard », distribuent des affichettes pour le spectacle. Ce qui donne l'idée au pauvre menuisier Geppetto de se fabriquer une marionnette.
Bien qu'avare, son voisin Cerise lui donne une bûche dont il cherche à se débarrasser. Sa marionnette achevée, Gepetto la baptise Pinocchio. Mais celle-ci se met à bouger et à parler.

729

La nuit suivante, une fée transforme la marionnette en petit garçon de chair et de sang, qu'elle menace de ramener à l'état de pantin à chaque faute qu'il commettra. Ce qui n'empêche pas Pinocchio de voler, peu après, un fromage à un pêcheur.
Comme je l'ai déjà souligné, le scénario est connu de tous et reprend la même structure que le dessin animé réalisé par Walt Disney. Néanmoins, le film de Luigi Comencini est beaucoup moins fleur bleu et beaucoup plus austère dans sa tonalité.

Ensuite, ce long-métrage est également plus respectueux du conte de fées d'origine. C'est tout simplement la meilleure version réalisée à ce jour que l'on évitera par exemple de comparer au navet de Roberto Benigni, produit bien des années plus tard.
En vérité, Les Aventures de Pinocchio ressemblent à un voyage initiatique, le jeune garçon se retrouvant piégé par deux voleurs, "Le Chat" et "Le Renard", viré de l'école, transformé en âne puis englouti dans le ventre d'une baleine.

les_aventures_de_pinocchio_le_avventure_di_pinocchio_1972_portrait_w858

Clairement, ce film ne s'adresse pas prioritairement aux enfants et s'apparente davantage à un drame sur l'enfance. Les espoirs de Pinocchio seront donc mis à rude épreuve. Par exemple, la Fée Bleue le soumettra à plusieurs épreuves difficiles, chaque erreur étant irrémédiablement sanctionnée. A travers ce périple initiatique, qui n'est autre qu'un voyage intérieur destiné à aboutir à la conscience de soi, le film aborde des thématiques passionnantes, telles que l'abandon, la paternité, la destinée, la condition humaine... Bref, ce conte brosse le portrait d'un monde cruel.

En vérité, Pinocchio n'est qu'un pantin destiné à subir les tumultes d'un monde souvent intolérant et immoral. Enfin, cette adaptation peut s'appuyer sur d'excellents acteurs. Le jeune Andrea Balesti, qui interprète Pinocchio, et Nino Manfredi (dans le rôle de Gepetto) sont vraiment bouleversants. Seul petit bémol, les effets spéciaux ne sont pas toujours très convaincants, à l'image de cette baleine mécanique, qui n'est pas spécialement crédible.
Mais ne soyons pas trop sévère, dans l'ensemble, cette version de 1972 est tout simplement exceptionnelle.

Note: 18.5/20


Les aventures de Pinocchio (V.F) par imineo


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines