Magazine Culture

Chère Marie

Publié le 11 juin 2013 par Mhf @01MHF

Mon amie Cécile propose aujourd'hui d'écrire à celle que l'on était quand on avait 16 ans ;) C'est une chaine sur le modèle d'un bouquin sorti aux Etats Unis...
Ca marche aussi pour les garçons comme Pingoo !

Merci pour l'idée.

Chère Marie (tout le monde tronque ton prénom déjà !)

Ne t'inquiète pas, si je t'écris aujourd'hui c'est juste pour un jeu sur internet et tout va bien. (Tu aimeras internet plus tard, c'est trop bien !)

Tu as 16 ans et je me souviens de toute la réserve qui était en toi cette année là. La patience de la vie au pensionnat et la révolte permanente contre tout ce qui te semblait injuste ou simplement pas en phase avec ta vision d'un monde idéal.

Le monde ne tournera pas plus rond dans les années à venir mais tu apprendras à l'accepter sans pour autant te résigner... Fille de militants tu seras militante mais ce n'est déjà pas une surprise pour toi. Je me souviens de la campagne pour l’élection de Mitterrand auprès des copines bourgeoises du lycée... On a revécu la même l'an passé et un nouveau François a gagné !

Tu es amoureuse, un garçon charmant que tu ne vois que pendant les vacances puisqu'il est en Normandie, préserve-le, il sera souvent là pour toi et même si tu aspires à plus de folie dans ta vie, tu penseras souvent à son charme tranquille quand le suivant te quittera sans ménagement.

C'est difficile de te donner confiance sans t'affoler pour autant, ta vie sera souvent bousculée, tes parents ne vont pas se calmer avec l'âge, au contraire mais essaie de t'en détacher en douceur pour faire ta propre vie, pas la peine de dépenser des fortunes chez le psy, c'est à eux d'y aller, toi tu seras à l'opposé de leur névrose et tu fonderas une famille stable et unie. (Ok ça ne te fait pas rêver mais tu n'es pas pressée)

Oui, avoir des enfants ne t'effleure pas l'esprit, tu veux vivre une vie de femme libre, autonome qui n'a besoin de personne mais tu y arriveras avec 4 hommes à tes côtés. Incroyable pour toi qui a passé ta jeunesse dans un monde de femmes. Et même s'ils ont tendance à oublier ton anniversaire, ils sont là et tu es le pivot de cette belle famille. (Même pas à avoir peur)

Les enfants ont ton âge, je leur dis de travailler en classe, ça apporte toujours quelque chose de faire des études, bouge toi, tu n'iras pas au bout de tes rêves mais tu te réaliseras quand même.

Applique toi aussi dans tous les domaines artistiques, cela ne te lâchera pas et sera source de joie souvent. Les livres, le cinéma, les musées, la création continueront d'être ton quotidien.

Et puis prends le temps de vivre chaque instant, ne juge pas les gens trop vite, des personnes très bien n'aime pas Les Smiths, c'est pas grave. Note d'aller voir "Le goût des autres" au cinéma, cela t'expliquera beaucoup de choses...

Je suis contente de t'écrire, contente de penser à toi, je ne me souviens que des bons moments en fait et cela me donne le sourire... Je suis encore toi et je me dis que tu seras moi plus tard et que tu seras heureuse... C'est troublant.

Je t'embrasse fort.

A vous si vous le souhaitez ;)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mhf 1912 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines