Magazine Culture

André Laude – J’étais je suis je serai

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

André Laude – J’étais je suis je seraiJ’étais pierre éclatée, soleil-sida,
j’étais cadavre sous les brassées de fleurs.

J’étais silence mural. J’étais cimetière de campagne.
J’étais oiseau aux ailes brisées, mazoutées.
J’étais vieux, alcool
parlant sans cesse de guerre dans les djebels.

Je suis un scénario de suicide. Je contemple le fleuve.
Je vois passer des cadavres de veuves.
Je me hais et je veux mourir. Je me hais
et je veux mourir.

Fermez les yeux. Songez une dernière fois
à mon profil de poète grec,
dans la plus pouilleuse île.

Je serai, à partir de ce jour, ciel, ciel et ciel.
Ciel au-delà de vos folies meurtrières.
Je serai ciel. Je serai éternel.

***

André Laude (1936-1995)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines