Magazine Culture

The Arrs

Publié le 11 juin 2013 par Lordsofrock @LORDS_OF_ROCK

METAL/HARDCORE - Chez Lords Of Rock, nous affectionnons le metal et particulièrement quand c’est français ! Peu de gens le savent mais le boss de LOR, à une époque reculée, pratiquait le death-metal ainsi que le grind-core… Alors c’est un peu une histoire de famille et de cœur lorsqu’on nous demande de chroniquer un disque de metal

20596big The ArrsThe Arrs officie dans le registre hardcore assez proche de L’esprit du Clan et Mass Hysteria, sans pour autant oublier d’amener sa patte ultra-metal. "Du berceau à la tombe" amorce les hostilités dans une ambiance sourde et dense qui met l’auditeur au pas, en quelques secondes. Globalement le disque s’articule dans une ambiance brutale, tantôt trash tantôt hardcore mais résolument mélodique. À noter que l’ensemble est emmené par Magnus Lindberg, d’où le son énorme. Ce quatrième album insuffle un vent de violence où la voix, élément fort du groupe, n’en finit pas de nous déchirer les tympans dans les règles de l’art !

L’album de 2009  HEROS ASSASSIN m’avait déjà convaincu mais je dois avouer, que SOLEIL NOIR place la barre encore plus haute. Ecoutez "L’âme la plus noire" qui s’élabore autour d’une rythmique hyper carrée, et vous entendrez toute la maitrise technique et mélodique dont il est question ici. Ambiance bien lourde et batterie-guitare qui font mouche. Tout cela donne l’impression que nos compères ont tété du Killswitch Engage. Et puis il y a l’artwork, lui aussi de toute beauté.

Bref, un disque complet, agréable à écouter et surtout, français ! Achetez local bordel !


soleil noir The arrs2013-06-11

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lordsofrock 14222 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte