Magazine Cinéma

WORLD WAR Z: Critique du film

Par Pulpicons

WORLD WAR Z: Critique du film

Rien de bien méchant dans ce produit estival zombifié. Si la carrière de Brad Pitt est mal en point artistiquement, ça devrait aller mieux en revanche du côté du porte-feuille. L’interprète de Seven, Fight Club, et Entretien avec un vampire, revient donc au premier plan avec une production maison qu’il traverse avec la même conviction que sa pub pour Chanel. C’est vrai aussi que faire l’acteur , à force de ne pas pratiquer, on peut oublier ce que c’est. Mais Brad a son physique pour lui et le film tout entier lui rend hommage de ce point de vue.

Wold War Z offre une ouverture digne du blockbuster qu’il prétend être -puisqu’il faut bien des images à montrer dans la bande-annonce- mais très vite, on a droit à un rythme de série TV en règle, avec ses épisodes « low budget » bout à bout : le bateau, la corée, Jerusalem, l’oms…Ce qui aurait pu constituer un bon show TV, fait un peu pâle figure sur grand écran. Passé les séquences avec les zombies déchaînés (pas toujours très lisibles), on a vite fait de se retrouver dans un décors de Laboratoire -type production allemande- avec de pauvres acteurs maquillés qui caquettent comme des poules. Walking Dead fait beaucoup mieux en la matière.

Pas étonnant pourtant que Paramount « greenlight » une trilogie, le film marche et c’est bien ce qui compte. Pari gagné pour Brad Pitt producteur, c’est déjà pas mal.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pulpicons 202 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines