Magazine Beaux Arts

« Entre-deux » et l'artiste Peter Downsbrough

Publié le 08 juillet 2013 par Pantalaskas @chapeau_noir

L’exposition collective « Entre-deux » qui vient de s’ouvrir au Musée régional d’art contemporain de Sérignan , après « Marcher dans la couleur » l’an passé, interroge notre relation à l’espace à travers les œuvres de six artistes aux propositions fort diverses. Ces différentes approches  se retrouvent liées, tout au long de l’exposition, par une démarche rigoureuse qui donne le ton à ce parcours, celle de Peter Downsbrough.

Entre les mots

« Entre-deux » (1) : Peter Downsbrough

Peter Downsbrough mrac Sérignan 2013

De quel Entre-deux s’agit-il dans l’œuvre de  Peter Downsbrough ?
Déjà l'an passé à la Fondation Hippocrène à Paris, l'artiste participait à l'exposition  "Entre les mots" dans le cadre du thème "La plasticité du langage". Aujourd'hui, à Sérignan,
« Il réalise une intervention dès l'entrée du musée, à travers la librairie et le long du grand couloir, pour nous guider dans l'espace d'exposition. Son processus de coupure optique, de recadrage du champ visuel, nous suggère une nouvelle appréhension de l'espace. Les mots dispersés, des allocutions (encore, là, et, vers, as, but, and...), invitent à chercher au-delà du champ visuel. Son intervention révèle un intervalle ouvert qui se modifie en fonction des points de vue, parle de place, de placement et de déplacement. ».

Partition

Entre espace et langage, cet itinéraire établit une partition dans l’espace et les mots , cette partition constituant un fil conducteur nous invitant à suivre les oeuvres des autres artistes.
Mais cette partition pourrait s’apparenter également à une sorte de partition musicale à la fois par sa rigueur graphique et sa vocation : donner le « la »  à une exposition qui recherche le plus petit commun dénominateur de ces oeuvres si différentes et dans lesquelles nous sommes conviés à percevoir cet « Entre-deux ».

« Entre-deux » (1) : Peter Downsbrough

Downsbrough Peter M.R.A.C. Sérignan (détail)

Peter Downsbrough , lui-même, se situe dans un entre-deux : architecte de formation, plasticien, l'artiste a hérité du minimalisme cette rigueur épurée et, entre espace et langage, poursuit une oeuvre empreinte  de discrétion qui lui donne une force et une efficacité dans les espaces du musée de Sérignan.
La scénographie de cette oeuvre donne à l'artiste une place privilégiée dans cet espace. Cette position éminente se trouve renforcée par l'intention de la commissaire d'exposition Hélène Audiffren : offrir à Peter Downsbrough l'espace du musée pour une année, cette intervention servant de cadre général au M.R.A.C. comme l' avait été l'année précédente celle de Fecile Varini dans "Marcher dans la couleur".

Lecture symptômale ?

Dans l'entre-deux des mots, le philosophe Louis Althusser proposait le concept de « lecture symptômale ». Peut-être Peter Downsbrough  nous donne-t-il  ici les indices possibles d'une  lecture symptômale de l'espace, appliquant ainsi à sa façon ce concept aux arts plastiques ?

« Entre-deux » (1) : Peter Downsbrough

Peter Downsbrough M.R.A.C. Sérignan (détail)

Notre relation au monde s'établit par tous les moyens possibles :  vision, regard, mots. Et si l'on évoque la notion de point de vue, l'expression désigne à la fois une position dans l'espace et une position dans les idées. L'espace et le langage se retrouvent intimement mêlés. C'est le mérite de ces propositions de Peter Downsbrough : nous mettre en face de cette interrogation et plus particulièrement ici dans cette exposition "Entre-deux", servir de fil rouge à l'approche des autres artistes.

Photos de l'auteur

Voyage à l'invitation du M.R.A.C de Sérignan

« Entre-deux »
Farah Atassi, Peter Downsbrough, Dan Graham,
Alexandra Leykauf, Gordon Matta-Clark et Tatiana Trouvé.
Du 29 juin au 3 novembre 2013.
Musée régional d’art contemporain de Sérignan


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pantalaskas 3071 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte