Magazine Beaux Arts

Tapa d'Océanie

Publié le 08 juillet 2013 par Detoursdesmondes
Musee-histoire-naturelle500

Les Musées d'Histoire Naturelle, ça commence toujours comme cela : un bond dans la Préhistoire !
Les "Sauvages" que je recherche, ça doit être classé dans ce coin... tout juste bons à faire du feu ! Pourtant, ce musée-là, n'a pas tout à fait commencé avec des collections de paléontologie, ni des curios, objets rapportés de contrées lointaines, mais avec l'achat de la collection d'oiseaux du pharmacien... en 1838 !
Tapa-gravure500

Ce que je suis venu chercher ici, ce ne sont pas des spécimens de préhistoire, d'entomologie ou encore de botanique, bien que très importants en nombre puisque les réserves du museum comportent 473 700 objets et seuls 500 d'entre eux ont l'honneur d'être exposés. Ce que je suis venu chercher ce sont des tapas, des étoffes d'Océanie, témoins de cultures raffinées du Pacifique Sud.
Tapa-masi-kesa

Une petite exposition didactique explique ce qu'est le tapa, une étoffe constituée à partir d'écorces battues. Elle illustre ses fonctions, d'abord utilitaires (habillement, fabrication des voiles d'embarcations...) puis ses usages cérémoniels (la divinité était souvent revêtue d'une cape) ou son importance comme monnaie.
Vitrine-battoir500

Des vitrines montrent encore tous les objets traditionnels nécessaires à sa fabrication.
Bref, une heureuse initiative et ce n'est pas la première exposition de ce genre au Museum d'Histoire Naturelle d'Aix-en-Provence...
Malheureusement, elle risque d'être la dernière ! En effet, hébergé en plein centre ville dans un bel hôtel, le musée voit son bail venir à terme et le beau bâtiment doit être vendu... cette année !
Grand-tapa

Un comité se mobilise pour un nouveau lieu d'accueil et un nouveau programme pour un Museum des Sciences et d'Histoire Naturelle en Provence : Comité de Soutien Museum des Sciences
à suivre ...
Photos de l'auteure au Museum d'Histoire naturelle d'Aix-en-Provence.
Photo 2 : Gravure montrant la fabrication d'un tapa. Océanie ou cinquième partie du monde. Tome 3 (1838). G. L. Domeny de Rienzi, Paris. Fonds Bibliothèque Méjanes, Aix-en-Provence.
Photo 3 : Tapa Masi Kesa, d'origine fidgienne, coll. privée de Mme L.K. (France)
Photo 4 : Grand tapa. Ile de Futuna. Photo : Franck Picard/Florent Batisse.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Detoursdesmondes 6934 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines