Magazine Culture

Charal pour la viande mais aussi pour ses sauces

Par A Bride Abattue @abrideabattue
Charal pour la viande mais aussi pour ses saucesJe mange toutes sortes de viandes. Sans doute quand même moins qu'avant. Le livre de Jonathan Safran Foer avait même mis un point d'arrêt assez brutal à mon appétit il y a deux ans.
Mais j'aime la viande, la bonne, que je consomme avec gourmandise et modération, ce qui est compatible. J'achète chez le boucher mais pas toujours. Charal fait honneur à la viande. La longueur de la DLC est un atout formidable et on a un faible à la maison pour ses Chateaubriands.
Maintenant que Charal propose aussi des sauces, chacun peut choisir la sienne pour la paix des ménages. J'adore la Béarnaise. Mon fils ne jure que par les Trois poivres.
Il y a aussi une recette au Roquefort, une Forestière et une Echalotes-Fines herbes, sans doute plus classique.Charal pour la viande mais aussi pour ses sauces
Deux petites dernières ont rejoint le peloton : la Bourguignonne qui se consomme froide, mais que l'on peut réchauffer au bain-marie, et la Burger, épaisse et onctueuse.
Je ne vais pas revenir sur la tendreté de cette viande après 23 jours de frigo (oui vous avez bien lu) parce qu'elle est sous vide et sans conservateur.
La sauce aux Trois poivres est réussie du fait de son équilibre et de la présence des grains de poivre vert qui explosent sous la dent.
Attendons les fêtes de fin d'année pour revenir à des sauces plus exceptionnelles : aux Morilles, aux Airelles, Grand Veneur ou Foie Gras ... le choix est vaste. Leur emballage pour deux personnes et la facilité de réchauffage au micro-onde en font des alliées appréciables aussi bien sur des viandes poêlées que grillées au barbecue.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


A Bride Abattue 10028 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines