Magazine Culture

Dexter, S08E02, Every Silver Lining

Publié le 09 juillet 2013 par Haiyken @JALFDM
Dexter, S08E02, Every Silver Lining, réalisé par Michael C. Hall et écrit par Manny Coto.
Dexter, S08E02, Every Silver LiningAprès une introduction tout en douceur qui récupérait nos personnages 6 mois après les avoir abandonné et l'arrivée d'Evelyn Vogel, voilà un deuxième épisode qui ne perd pas de temps et fonce dans l'intrigue principale de la saison.
J'aime énormément le fait de ne pas prendre de pincettes avec Vogel et de balancer tout directement. il ne faut pas oublier que c'est la dernière saison et qu'on aura pas le temps d'explorer tout ça plus tard. Pas question de perdre de temps. On commence par les explications, les vidéos de Harry et bien évidement, la vérité sur l'enfance de Dexter. Comme prévu, Vogel est bien celle qui est derrière le code, donc les grandes lignes ont été tracées par Harry mais tout le temps sous les conseils de la psychologue qui l'a aidé à peaufiner les détails. On peut avoir l'impression que ça tombe comme un cheveux sur la soupe, que rien n'indiquait que quelqu'un d'autres avait influencé le destin de Dexter, mais à vrai dire c'est normal. Impossible dès la première saison (qui suivait relativement fidèlement un livre, rappelons le) de prévoir ce genre de choses (et les séries qui le prétendent mentent). Au contraire, ici les scénaristes utilisent les zones d'ombre pour donner tout un autre pan d'histoire à Harry.  Et cela fonctionne car ce personnage a toujours gardé un certain mystère auprès de nous, spectateurs. Toutes les fois où nous avons vu Harry, c'était dans des visions du subconscient de Dexter ou dans quelques rares flashbacks explicatif. L'explication comme quoi Harry ne voulait pas que Dexter rencontre Vogel pour ne pas qu'il se sente différent, malade, est très crédible et permet de mettre un terme au pourquoi du comment et de se concentrer sur ce qui va ressortir de cette nouvelle relation.
Une fois de plus, pas de pincettes, et on nous place directement Vogel en figure maternelle, ce qui est génial car Dexter a perdu sa vrai mère depuis toujours et sa mère adoptive n'a jamais été qu'un prénom, un écho narratif négligeable. Il gagne une mère, et on voit qu'à défaut d'être à l'aise, cela le rassure d'une certaine façon. En perdant Debra, il a également perdu son seul repère. L'arrivée de Vogel lui permet de s'accrocher à quelque chose de concret, ici son passé, le code, et la certitude que ce qu'il fait est bien. Alors il doute, il n'est pas certain d'être la "bénédiction" que Vogel estime, mais ce nouveau lien est plus qu'important pour lui et surtout pour la suite de l'histoire.
La grosse partie de l'épisode tourne autour de Debra, avec une sorte de descente aux enfers assez prévisible malheureusement. Je n'ai pas été étonné qu'elle tue El Sapo, c'était à vrai dire assez limpide vu la direction que prend la saison. J'aime cette histoire, même si je suis frustré du changement de Debra. Je pense du coup que c'est vraiment habile de la part des scénaristes et surtout du jeu d'acteur de Jennifer Carpenter, car on est, plus que jamais, dans les chaussures de Dexter, frustré, vexé, plongé dans le flou. C'est assez déstabilisant. Mais en même temps nouveau, donc intéressant !  La sorte de rivalité qui se met en place, l'hostilité de Debra envers Dexter est assez intrigante et je me demande si on ne se dirige pas vers une fin assez tragique pour la sœur. Car sous l'influence de Vogel, Dexter ne va-t-il pas prendre une pente un peu plus stricte, un respect du code plus poussé, et arriver à un moment où il n'aura plus d'autre choix que de l'appliquer sur sa sœur, qui sera devenu un criminel passé au travers des mailles du filet de la justice. C'est une vision assez horrible mais en même temps assez objective. Dexter le dit lui même, l'ancienne Debra a disparu en tuant LaGuerta. Qui est donc cette nouvelle Deb ?
L'enquête du Brain Surgeon est pour le moment vraiment passionnante et promet une sacré course-poursuite avec Dexter. Si c'est le cas, j'aime vraiment l'idée qu'on nous offre un vrai bon dernier tueur en série pour conclure la série. On est resté un peu sur notre fin la saison précédente, et je pense que les scénaristes essayent de compenser un peu. Une bonne chose. D'autant plus que cela permet d'inclure concrètement Vogel dans l'enquête, et en sorte de side-kick de Dexter ... plus ou moins !
Un peu ennuyé par certains intrigues secondaires, principalement Quinn et Angel. On a plus l'impression que c'est pour remplir l'épisode que vraiment pour faire avancer une histoire. C'est dommage car il y a moyen de faire quelque chose de sympathique, mais c'est à vrai dire le problème avec beaucoup de saisons, l'inutilité de certains personnages secondaires. 
Super épisode, passionnant sur bien des aspects et qui, après tant de saisons et d'épisodes, parvient à apporter de nouveaux éléments, de nouvelles intrigues et de développer les personnages sur des voies différentes. Je suis pour le moment convaincu, et j'espère que le troisième épisode m'apportera la confirmation que nous sommes sur la bonne voie pour un final explosif !
Dexter, S08E02, Every Silver LiningDexter, S08E02, Every Silver LiningDexter, S08E02, Every Silver LiningDexter, S08E02, Every Silver LiningDexter, S08E02, Every Silver LiningDexter, S08E02, Every Silver LiningDexter, S08E02, Every Silver LiningDexter, S08E02, Every Silver LiningDexter, S08E02, Every Silver LiningDexter, S08E02, Every Silver LiningDexter, S08E02, Every Silver LiningDexter, S08E02, Every Silver LiningDexter, S08E02, Every Silver LiningDexter, S08E02, Every Silver LiningDexter, S08E02, Every Silver LiningDexter, S08E02, Every Silver Lining

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Haiyken 86 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine