Magazine Culture

La Dame de Saïgon de Karine Lebert

Par A Bride Abattue @abrideabattue
La Dame de Saïgon de Karine LebertEn 1906, l'Indochine est encore française lorsque la jeune Marianne débarque avec toute sa famille sur les quais de Saïgon. Venus tenter leur chance dans la colonie française, les Frémont vont à la découverte d'un pays à la fois hostile et attirant. En grandissant, Marianne s'éprend de ce nouveau monde et de sa culture tout autant que du jeune Anh Dung à la beauté énigmatique. Amoureux fous, ils se marient contre l'avis de tous. 
La famille Frémont connaitra successivement beaucoup d'espoirs et de nombreuses embûches. Il est difficile de vivre sous le climat tropical, d'en supporter l'humidité et la chaleur, de survivre aux fièvres, et de parvenir à cultiver la terre.
Les plantations de riz s'avèrent une catastrophe. L'hévéa sera salvateur, mais non sans efforts. On découvre toutes les facettes de l'Indochine de l'époque, les missions d'évangélisation, les planteurs, attachés à leur terre jusqu'au sacrifice, la prohibition des unions mixtes, le combat pour l'Indépendance, la pauvreté des uns et la richesse des autres, aussi bien parmi les colons que parmi les indigènes, l'ennui des femmes expatriées quand elles ne travaillent pas, l'extrême codification sociale qui régit les rapports humains.
Les points de vue sont montrés sous les angles de chaque protagoniste sans prendre parti pour les uns ou les autres. 
Karine Lebert conjugue deux passions. Elle est biographe et journaliste d'architecture et de décoration intérieure. Elle a déjà écrit six romans. J'ignore si l'on peut dire que Marianne lui ressemble mais elle la fait partir de Normandie, une région qu'elle connait bien car elle y vit. Et elle en fait ... une journaliste.La Dame de Saïgon de Karine Lebert
Mais surtout, elle lui donne une place prépondérante dans l'Histoire avec un grand H, et c'est un des nombreux intérêts de cet ouvrage extrêmement documenté par une enquête qui a été menée au Vietnam pendant plusieurs mois.
Le voyage combine la géographie et l'histoire. C'est une lecture qui s'accordera avec le désir de dépaysement qui émerge avec l'été. On pourra la prolonger gustativement avec Indochine, un livre qui témoigne de l'influence que la France a exercé sur la cuisine de l'Asie du Sud-Est et réciproquement.
D'autres livres ont été publiés au même moment par les éditions de Borée sur la thématique de la destinée des femmes. Comme par exemple Fugue vénitienne de Marie-Claude Gay que j'avais chroniqué en mai dernier.
Karine Lebert, La Dame de Saïgon, collection Terres de Femmes, aux éditions de Borée, avril 2013

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


A Bride Abattue 10028 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines