Magazine Cinéma

Dans la tête de Charles Swan III - Critique

Par Nopopcorn @TeamNoPopCorn

Dans-La-Tete-De-Charles-Swan-Banner-1280px

L'autobiographie non officielle de Charlie Sheen !

Pour son deuxième film en tant que réalisateur, Roman Coppola a fait appel à Charlie Sheen, un ami de longue date, pour incarner ce pauvre Charles Swan qui voit son monde s'effondrer après une rupture douloureuse.
Dans-la-tete-de-Charles-Swan-III-Photo-Charlie-Sheen-01
Le(s) plus

Dans la tête de Charles Swan III il se passe beaucoup de choses: il ne pense qu'au sexe et le reste du temps il part loin dans son imagination débordante.

Homme à femmes, il finit par perdre celle qui compte le plus et n'accepte pas leur rupture. Charles Swan III, en essayant de faire le deuil de sa rupture, commence à s'imaginer une vie complètement décalée comme avec le SSBB (SSCC en français, soit le « Syndicat des Casse-Couilles ») qui est à sa recherche ou avec la scène des cowboys contre les indiennes.
Il faut quand même aimer ce style de film, Dans la tête de Charles Swan III est très imagé et parfois vraiment très loufoque !

Drôle et décalé, Dans la tête de Charles Swan III est aussi dramatique: on suit le héros qui n'arrive pas à vivre avec sa rupture.
Derrière cette impression que le sujet n'est pas pris au sérieux, le thème est de réussir à passer cette étape douloureuse de la rupture et de passer à autre chose pour enfin revivre. La morale de l'histoire qui se dégage également, est que l'on utilise trop rarement la franchise, surtout lorsque l'on se sépare de quelqu'un.

Principalement interprété par Charlie Sheen, le personnage de Charles Swan lui colle à la peau. On a presque l'impression que c'est autobiographique : sachant que les penchants de l'acteur sont les mêmes que ceux du personnage, entre l'alcool et les femmes.
On apprécie également les seconds rôles de Bill Murray et Jason Schwartzman, qui ajoutent une touche supplémentaire de loufoque.

Dans-la-tete-de-Charles-Swan-III-Photo-Bill-Murray-Charlie-Sheen-Jason-Schwartzman-01

La musique du film Dans la tête de Charles Swann III est très présente et nous plonge dans cette ambiance très pop, qui se lie parfaitement à l'esprit du film.

Enfin, très bonne idée avec la mise en scène de façon à montrer toute l'équipe du film, lors de la dernière scène.

Le(s) moins

Même si Dans la tête de Charles Swann III est déjanté, le réalisateur Roman Coppola ne pousse pas le concept jusqu'au bout.
Le film de Roman Coppola ressemble plus au style de Wes Anderson, avec qui il a d'ailleurs l'habitude de travailler, c'est plus du réel déformé que de l'imaginaire. Surtout si l'on compare avec le style de Michel Gondry, principalement avec le film Eternal Sunshine of the Spotless Mind, qui va beaucoup plus loin dans la vision de l'imaginaire.

Ce qui joue aussi dans ce sens, c'est la présence de Charlie Sheen. Finalement le personnage de Charles Swan ressemblant tellement à l'acteur, ça manque de créativité et on ressent un effet de simplicité.

Dans-la-tete-de-Charles-Swan-III-Photo-Bill-Murray-Charlie-Sheen-01
Conclusion

Le rôle lui va si bien, que Dans la tête de Charles Swan III aurait pu être le film autobiographique de l'acteur Charlie Sheen.
Cependant il est dommage que Roman Coppola ne pousse pas jusqu'au bout le concept de l'imaginaire et que parfois le film repose trop sur l'image que dégage déjà l'acteur.

Ma note: 6/10.


Dans-la-tete-de-Charles-Swan-III-Affiche-France

Dans la tête de Charles Swan III

Réalisé par: Roman Coppola.
Avec: Charlie Sheen, Jason Schwartzman, Patricia Arquette et Bill Murray.
Genre: Comédie.
Nationalité: Américain.
Titre original: A Glimpse Inside The Mind of Charles Swan III.
Distributeur: UFO Distribution.
Durée: 1h26min.
Date de sortie: 24 juillet 2013.

Synopsis : "Graphiste réputé de Los Angeles, Charles Swan est un séducteur excentrique à qui tout a toujours souri. Mais quand son grand amour Ivana, lassé de ses frasques d'homme à femmes, met brutalement fin à leur relation, c'est tout son monde qui s'effondre.
Avec le soutien de ses fidèles amis Kirby et Saul et de sa sœur Izzy, il entreprend alors un étrange voyage d'introspection dans son imaginaire, et tente de se résigner à vivre sans Ivana."

  • Bande annonce

  • Les Anecdotes !


    Sur les affiches du film, chaque acteur est représenté par un aliment ou un objet : Charlie Sheen est une banane à moitié épluchée, Bill Murray une bouche qui se lèche la lèvre supérieure, Jason Schwartzman un cornichon, Aubrey Plaza un rouge à lèvres, et Patricia Arquette une grappe de cerises.

    Après CQ (2001), Dans la tête de Charles Swan III est le second long-métrage de Roman Coppola en tant que réalisateur.

    Roman Coppola est le fils du réalisateur Francis Ford Coppola, et le frère de la réalisatrice Sofia Coppola. Jason Schwartzman est également le cousin du réalisateur, lequel a écrit le rôle du musicien Kirby Star spécialement pour lui ; l'acteur a d'ailleurs joué dans son premier long-métrage, CQ (2001).

    Dans la tête de Charlie Swan III n'est pas une histoire d'amour au sens traditionnel du terme, mais plutôt celle d'une rupture, et du moment de confusion qui en découle : "On balance entre amertume et nostalgie sur tous les souvenirs qu'on se remémore, on adore et on déteste la personne en même temps. C'est ce moment précis que j'ai voulu décrire", raconte Roman Coppola.

    Charlie Sheen et Roman Coppola se sont rencontrés sur le tournage de Apocalypse Now en 1979, en accompagnant leurs pères respectifs Martin Sheen et Francis Ford Coppola : "Nous avons fait les quatre-cents coups sur les plateaux de tournage aux Philippines, nous étions vraiment très copains. Ce film a fait en partie ce qu'il est et ce que je suis, il est un peu la pierre angulaire de notre amitié", explique Roman Coppola. Dans la tête de Charles Swan III a ainsi permis aux deux amis d'enfance de se retrouver : "Charlie m'a dit quelque chose comme "Mon gars, nos pères ont fait un film, nous devons faire un film ensemble", se souvient le réalisateur, qui poursuit : "J'avais à peine terminé le scénario et son appel du pied aidant, j'ai pris conscience qu'il pourrait être parfait pour le rôle."

    Roman Coppola s'est fortement inspiré de l'explosion du graphisme à Los Angeles dans les années 1970 pour l'esthétique et les décors très étudiés de son film. Jusqu'au nom de son personnage principal, directement inspiré du célèbre graphiste Charles White III, dont le réalisateur était admiratif depuis son enfance avant de devenir ami avec lui : "Le nom de mon personnage est autant un clin d'oeil qu'un hommage", confie-t-il.

    Dans la tête de Charlie Swan III s'est un temps appelé Rhino, en hommage à une célèbre illustration d'une femme chevauchant un rhinocéros par Mel Ramos, "pour se rappeler qu'il devait garder une liberté et un style non conventionnel". Le réalisateur Roman Coppola explique : "Il y a quelque chose de tellement délirant, osé, ludique et sexy là-dedans. Je voulais cette fibre artistique pour le film."

    Si Dans la tête de Charles Swan III n'est que le second long-métrage de Roman Coppola en dix ans, le cinéaste travaille en parallèle sur les films de Wes Anderson, en tant que réalisateur seconde équipe (A bord du Darjeeling Limited, Moonrise Kingdom), ou de sa soeur Sofia Coppola (Virgin Suicides, Lost in Translation), dont il a produit le dernier film The Bling Ring.

Et vous qu'avez-vous pensé du film Dans la tête de Charles Swan III ?

Notez le film et donnez-nous votre avis !

A propos de l'auteurYannick RaoulAuthor: Yannick Raoul

Fondateur, Webmaster, Réalisateur et Rédac chef de NoPopCorn.
Chef de projet informatique internet dans la vie professionnelle, mais aussi réalisateur et monteur vidéo, cinéphile, lecteur de comics, blu-ray addict et bien plus encore.
Mon but: Vivre un jour de mon appétit féroce pour le monde du cinéma
.
Suivre @yanchasp Suivre @TeamNoPopCorn


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nopopcorn 12250 partages Voir son profil
Voir son blog