Magazine Culture

Vis ma vie d'expatriée #4 : Le royaume de Belgique a la frite

Publié le 21 juillet 2013 par Blabla

Aujourd'hui chez les terriens ... une geekette teste la fête nationale de son nouveau pays.
Oui, bon, okay, le jeu de mots du titre est tout pourri. Mais j'm'en fous, na ! Aujourd'hui donc, c'était la fête nationale en Belgique, et comme pour tous les 21 Juillet, il y a eu un défilé militaire. Mais il y a surtout eu un sacré changement royal : une abdication, une prestation de serment, un nouveau roi et une nouvelle reine, des petites princesses toutes de rouge vêtues et un "kiss" royal, tout un beau programme.
Vis ma vie d'expatriée #4 : Le royaume de Belgique a la frite
Comme je le disais dimanche dernier, si c'était ma première fête nationale française loin de mon pays, ce dimanche 21 juillet était ma première fête nationale belge. Et on peu dire que je commence en beauté avec la fin d'un règne et le début d'un autre. Une très belle occasion pour moi de découvrir la famille royale de mon pays d'adoption et sur le lien qui l'unit à ce petit pays.
Le 21 Juillet, en Belgique, c’est la fête nationale, en commémoration du serment prêté, le 21 juillet 1831, par Léopold de Saxe-Cobourg, premier roi des Belges. Et comme en France, cette journée est placée sous le signe du patriotisme, de la joie, et du défilé militaire. Seulement, cette année, c'est une fête nationale historique à laquelle j'ai pu assister (oui, devant ma télé ^^) : un roi, Albert II, a abdiqué après 20 ans de règne (à quelques jours près), pour laisser le trône à son fils, Philippe, faisant de lui le septième roi des Belges (oui, parce qu'en fait, on ne dit pas "Roi de la Belgique" mais "Roi des Belges", pour montrer que le roi sert le peuple et non l'inverse). Et pour moi, qui n'ai toujours connu que la République, je dois avouer que c'était une belle passation de pouvoir !

Vis ma vie d'expatriée #4 : Le royaume de Belgique a la frite

De gauche à droite (devant) :
la reine Paola et son époux, le roi Albert II, et le roi Philippe (encore Prince sur cette photo, prise ce matin à la cathédrale de Bruxelles) et sa femme, la reine Mathilde (qui de fait était encore princesse au moment de la photo ^^).
Derrière, on voit en partant de la droite, le prince Laurent (frère de Philippe) et sa femme la princesse Claire (en jaune), et la princesse Astrid (sœur de Philippe et Laurent).


Avec Chéri, on s'est levé un peu plus tard que prévu, mais on est arrivé sur le canapé juste à temps pour le plus intéressant (et important) de la journée : l'abdication du roi Albert II, puis la prestation de serment de son fils, le roi Philippe. Pour moi, c'était inédit (comme pour beaucoup de belges, cela dit, les gens de ma génération n'ayant pas assisté à l'arrivée au pouvoir d'Albert II, ou étaient trop petits pour s'en souvenir). Mais c'était surtout étrange. Pour moi, française, la royauté n'est pas une chose positive. Pour moi, démocratie et royauté, c'est abstrait. Evidemment, je sais que ça marche, je sais que mon pays est entouré par la monarchie (Angleterre, Espagne, Belgique), mais c'est loin, ce n'est pas chez moi, bref, je ne connaissais pas.
Et au final, ça n'a pas l'air si mal, en fait ...
Ce qui m'a frappé, avant tout, c'est cette simplicité et cette humilité de cette famille royale. Un roi qui aime son pays, mais aussi l'Europe, qui est fier des siens, qui est ouvert aux autres. J'ai vu ça notamment hier soir, lors de l'allocution d'Albert II : cette porte ouverte derrière lui m'a attirée. Pour Chéri, ça n'avait pas de sens précis, pour lui c'est semble-t-il habituel (j'ai vu d'autres images des allocutions de ce roi, avec toujours cette porte ouverte derrière lui). Pour moi, c'est le signe d'un roi qui accepte son peuple chez lui, qui accueille son peuple dans son foyer. Et rien que ça, c'est signe d'une grande richesse d'âme, comme on dit. 
Vis ma vie d'expatriée #4 : Le royaume de Belgique a la frite

Je semble sans doute m'enflammer pour cette famille que je découvre, mais il n'en est rien. Il me faudra, je pense, du temps pour développer cet amour inconditionnel qu'on les belges pour leur famille régnante (déjà, parce que j'ai encore du mal à bien placer tout le monde ^^). Mais la sympathie, en revanche, elle est là. 
Car oui, cette famille donne envie de les apprécier. Albert et Paola, Philippe et Mathilde, leur quatre petites têtes blondes, tous souriants et allant volontiers vers les gens ... Des rois, reines, princes et princesses proches du "petit peuple", ouverts aux autres. Comme l'est la Belgique avec l'Europe d'ailleurs, un beau parallèle ...

Vis ma vie d'expatriée #4 : Le royaume de Belgique a la frite

Le nouveau couple royal et leurs petits princes et princesses

Vis ma vie d'expatriée #4 : Le royaume de Belgique a la frite

Ce matin donc, on a assisté à l'abdication du roi Albert II. Solennité, simplicité, rapidité. En trente minutes à peine c'était plié. Rien de bien compliqué ni d'extraordinaire : un roi sans va, signe des papiers que seize témoins signent à leur tour (ce qui m'a permit de faire un petit tour d'horizon des têtes du gouvernement), et le tour est joué. Cela aurait pu être chiant et passablement inintéressant, mais c'était sans compter ce roi et son discours. Ses dernières paroles en tant que Roi des Belges. Je me souviens surtout de la fin : les mots d'encouragement et de soutient pour son fils, et les remerciements à sa femme, la reine Paola. Mais surtout, le gros "kiss" qui a fait le buzz (et qui a tiré quelques larmes à Paola). Un roi simple vous dis-je !
Vis ma vie d'expatriée #4 : Le royaume de Belgique a la frite

Vis ma vie d'expatriée #4 : Le royaume de Belgique a la frite

Et puis il y a eu la prestation de serment du fils, le nouveau roi Philippe. Là encore, solennité en tous points, un nouveau souverain sûr de lui et bien dans son nouveau rôle. Un serment dans les trois langues officielle du pays (français, néerlandais et allemand) puis, après le protocole d'usage, un discours, son premier en tant que roi. Hommage à son père, qui n'a pas manqué de scander "Vive le roi !" durant l'ovation une fois l'intronisation effectuée, mais surtout, remerciement à sa femme pour tout son amour et son soutient. Une nouvelle reine qui retenait ses larmes, c'était vraiment beau. 
Vis ma vie d'expatriée #4 : Le royaume de Belgique a la frite

Bon, il me reste encore beaucoup à apprendre sur mon nouveau pays, mais déjà je peux dire que cette famille royale m'est fort sympathique ! Et puis, ce couple royal est vraiment beau, non ?
Vis ma vie d'expatriée #4 : Le royaume de Belgique a la frite

Sur ce, je souhaite une bonne fin de fête nationale à tous les belges, et comme c'est de circonstance :
Vive le roi Philippe et vive la reine Mathilde !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blabla 55 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines