Magazine Culture

Les neuf princes d'Ambre

Publié le 22 juillet 2013 par Haiyken @JALFDM
Les neuf princes d'Ambre, écrit par Roger Zelazny.Cycle des princes d'Ambre -1.251 pages, chez Folio SF.
Les neuf princes d'AmbreRésumé : Un amnésique s'échappe d'un hôpital psychiatrique après avoir découvert le nom de la personne qui l'a fait interner : Flora, sa propre sœur. Celle-ci lui révèle qu'il se nomme Corwin, et qu'il est l'un des neuf frères qui se disputent le pouvoir au royaume d'Ambre, le seul monde réel dont tous les autres sont des reflets, des ombres ; que les princes d'Ambre ont la faculté de parcourir ces univers parallèles par la puissance de leur seule volonté.Recouvrant peu à peu la mémoire, Corwin entame un périlleux voyage en direction d'Ambre, glissant d'ombre en ombre dans le but de disputer au prestigieux Éric, le plus brillant des princes, le trône du royaume.
Ce premier volume du Cycle des princes d'Ambre fait partie des livres que j'ai choisi pour explorer le voyage dans le temps, une thématique que j'avais envie de développer d'avantage. J'ignore encore comment le livre avait fait son entrée dans ma liste, mais je dois avouer qu'après avoir finit le livre, je me demande encore pourquoi. Même si ce premier volume est très bon, pas la moindre notion de voyage temporel. Peut être que ce sera quelque chose d'exploré dans la suite, je suis en tout cas curieux de le découvrir.
J'ai trouvé Les neuf princes d'Ambre très sympa à lire et surtout très différent de ce dont j'ai l'habitude. Ce qui commence comme une enquête frôlant le thriller psychologique avec cet étrange amnésique vire assez rapidement en épopée épique à travers les dimensions entre, fratricides et batailles colossales.   Ce qui m'a particulièrement plu dans le livre est la constante progression de l'histoire. On ne s'ennuie pas une seconde car tout avance à une vitesse folle. Il y a également le fait que la narration change légèrement selon ce qui arrive au personnage principal, Corwin. L'amnésie est vraiment très bien gérée. Le lecteur est guidé petit à petit, on se pose les mêmes questions que Corwin et on est dans la même confusion. Les répliques s'imbriquent parfaitement, ça fuse, c'est fluide, et c'est un vrai régal à lire.
L'histoire m'a vraiment surpris. Je ne m'attendais pas à plonger dans un univers aussi complexe. Il est clair que c'est quelque chose qui va s'étendre sur un paquet de volumes tellement les éléments mis en place dans ce premier livre sont une introduction à une histoire bien plus grande. J'ai été étonné de certains aspects de l'histoire, qui à première vue n'allaient pas spécialement ensembles. Cependant, je trouve que l'auteur parvient avec beaucoup d'efficacité à combiner tout ça dans une fresque splendide.  Les idées comme les jeux de cartes et la marelle sont géniales, mais aussi le concept même de voyage entre les ombres. Cela donne un aspect tout particulier à l'univers d'Ambre, une sorte d'état intemporel où tout se mélange, époques et lieux.  J'ai trouvé la dernière partie du livre vraiment très bonne et une parfaite conclusion pour l'histoire. L'idée de rendre Corwin aveugle m'a surpris et je me demandais comment l'histoire pouvait continuer de cette façon. Petit détour scénaristique et un immense pas en avant dans l'intrigue. Le tout est relancé pour une suite qui promet d'être épique.  Le personnage de Corwin dégage une assurance assez déconcertante au début, même amnésique, mais je l'ai rapidement pris en affection. Le reste des princes d'Ambre sont à peine survolés mais on a une assez bonne idée des allégeances de chacun. C'est en tout cas un beau palmarès de personnages qui méritent d'être d'avantage développés. J'ai apprécié la simplicité des noms, contrairement à des sagas comme le Seigneur des Anneaux ou le Trône de Fer où il est difficile de suivre qui est qui tellement les noms sont complexes et nombreux.
Le premier volume du cycle était relativement court, ce qui est une bonne chose car cela permet de se lancer dans l'aventure sans trop d’appréhension. C'est un livre extrêmement abordable, l'univers est abordé progressivement ce qui permet de ne pas être accablé par trop d'informations. Les neuf princes d'Ambre est une lecture très agréable et une très bonne introduction à un cycle que j'ai hâte de continuer.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Haiyken 86 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine