Magazine Culture

C'EST DANS LA BOITE de Frédéric Ernotte

Par Phooka @Phooka_Book

C'EST DANS LA BOITE de Frédéric Ernotte
Editions Avant-Propos256 pages18,95 euros

Résumé :

Jeff Marnier. C'est mon nom. Je suis un inspecteur plutôt bien coté, voire admiré par certains. Comme tout le monde, j'ai mes problèmes. Les psychopathes ne manquent pas. Je bosse jour et nuit. La vérité ? Je suis accro à la vodka, à la solitude, et depuis peu... à un site Internet. "La boîte noire". C'est un endroit sombre. Un repère de flics. Un cloaque virtuel où je me sens chez moi. 
Tellement chez moi que j'oublie régulièrement de me coucher. Que je sois éveillé ou non, c'est rarement bon signe quand mon téléphone portable sonne en pleine nuit. Un tueur de flics court dans la région. Catherine est morte. Je dois me mettre au vert quelques jours. Me protéger. Réfléchir. La ronde des boîtes tombe à point nommé. Je pars pour un huis clos secret entre inspecteurs. Une réunion entre des inconnus en mal de découvertes. Une nuit durant laquelle soulever le couvercle d'une boîte peut vous laisser des traces indélébiles.

L'avis de Dup :
Jeff est un inspecteur de police à la dérive, comme beaucoup. Il patauge dans sa vie affective, il patauge dans sa dernière enquête, un tueur qui installe des piercings en tout genre sur les corps de ses victimes. Et son amie la bouteille de vodka tape un petit peu trop l'incruste chez lui le soir. Quand en plus, un autre tueur en série vient se rajouter au tableau, avec un profil tout-à-fait différent car celui-ci s'en prend aux flics, Jeff est de plus en plus désabusé. Un énième soir de solitude partagée, en errant sur la toile en compagnie de dame Vodka, il découvre un forum de flics ! Qui plus est, d'inspecteurs : c'est son numéro de matricule le sésame pour entrer dans "La boite noire". Ces rencontres virtuelles vont s'avérer addictives, un bol d'air pour Jeff. A tel point qu'il va s'inscrire à un jeu organisé par le site. Une rencontre dans le réel, où chacun devra faire deviner les clefs d'une affaire à partir de cinq indices cachés dans une boite.

Huit inspecteurs vont donc se réunir dans une ferme isolée, inoccupée, la Vieille Grange, au fin fond de la campagne belge. C'est une fin d'automne froide et venteuse, heureusement la ferme est équipée d'une grande cheminée, des stères de bois attendent dehors dans la remise. Comme des gamins jouant au Pictionnary, un par un, ils vont dévoiler le contenu de leur boite et laisser les autres s'amuser à chercher.Le récit alterne entre le jeu et l'immersion dans le réel de l'enquête exposée. C'est vraiment bien fait car jamais on a une sensation de récit haché, entrecoupé. On visite pourtant des "affaires" totalement différentes, les protagonistes du jeu venant de toute l'europe francophone et au-delà puisqu'il y a la présence d'une inspectrice québécoise.A signaler également l'inventivité de l'auteur pour les cas en questions ! C'est rudement bien trouvé, original et hélas, totalement plausible. Un esprit tordu comme je les aime, un peu comme un Thilliez ou un Chattam. Et pour corser le tout, l'auteur nous fait très vite comprendre que le tueur de flic est parmi eux... la lecture de ce roman m'est alors devenue addictive. C'est lui ? Elle ? La Vieille Grange va-t-elle devenir une grande boite elle aussi ?Polar ? Thriller ? Un mélange des deux savamment dosé. En tout cas, un huis clos enlevé et sans temps mort. Un huis clos aéré avec ses incursions dans les différentes enquêtes. En résumé, un huis clos maîtrisé. Et quand on sait que c'est un premier roman, moi je dis chapeau, car faire le choix d'un genre si souvent "casse-gueule", c'était un pari osé ! Pari gagné sieur Ernotte !!! Je me suis régalée avec ce roman, et je dois faire une mention spéciale pour la fin qui est un concentré d'humour noir. J'adore et j'en fais un coup de coeur. Je serai au rendez-vous pour le suivant, c'est sûr.

Je tiens à remercier les "tepos" Pierre et Fredo pour leurs avis avisés qui m'ont donné envie de commander et de lire ce roman.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Phooka 16646 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines