Magazine Culture

Girls just want to have fun

Publié le 22 juillet 2013 par Picotcamille @PicotCamille

Arborant difficilement mon nouveau statut de célibataire, je me tourne vers les films pour trouver une héroïne à qui me fier. Les deux derniers long-métrages que j'ai été voir traitait du même sujet, être une femme de bientôt 30 ans aujourd'hui. Et de façon complètement différente.

Tout d'abord Joséphine.

safe_image

De Agnes Obadia avec Marilou Berry.

Il faut d'abord savoir que le film est extrait d'une magnifique bande dessiné de Pénélope Bagieu. C'est la bd que je passe à toutes mes copines qui ne sont pas plus "bd" que ça, généralement elles kiffent ....et leurs mecs aussi. J'attendait donc beaucoup de ce film.

Quelle n'a pas été pas déception de me retrouver devant un sous Bridget Jones raté. L'histoire n'a rien avoir avec l'original, les personnages non plus (hormis Joséphine). On tombe dans la mauvaise comédie française, avec une situation drôle et on est atterré par le reste. Au bout d'un moment rien n'est plus crédible dans cette histoire bâclé. Les acteurs sont mal utilisé. Bref déception sur déception. Lisez la bande-dessiné de toute urgence si jamais vous voulez aller voir le film!!!

La grâce est arrivé un mardi après-midi où au boulot on m'a dit que je pouvais rentrer chez moi.

Frances Ha

Frances-Ha-film-still-3

de Noah Baumbach, avec Greta Gerwig, Mickey Sumner, Michael Esper

Frances est une apprentie danseuse, elle vit à New-York avec sa meilleure amie avec qui elle est constamment collée. Frances ne sait pas vraiment ce qu'elle veut, elle fait rarement les choix les plus responsables, agit souvent sur un coup de tête et ne voit pas l'évidence. Bref Frances est une paumée lambda.

Ce film est le récit initiatique d'une jeune femme qui prend sa vie en main. Qui s'accomplit. C'est simple et c'est beau. C'est servit par une image en noir et blanc somptueuse, légèrement mélancolique.

FRANCES HA - Bande-annonce VO

Frances est un personnage que j'aime car inhabituel au cinéma. Mais de qui on se sent proche. C'est vraiment le flash love de ce mois de juillet! A voir absolument. Il y a un petit quelque chose de Woody Allen, dans l'histoire, les personnages, l'image qui est bien sympathique pour ceux qui aime.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Picotcamille 366 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte