Magazine Cinéma

Wolverine: Le combat de l’immortel

Par Elodie11 @EloFreddy

wolverine

Réalisé par: James Mangold

Avec: Hugh Jackman, Tao Okamoto…

Durée: 2h06

Genre: Action/Fantastique

Date de sortie cinéma: 24 Juillet 2013

Speech

Wolverine, le personnage le plus emblématique de l’univers des X-Men, est entraîné dans une aventure ultime au cœur du Japon contemporain. Plongé dans un monde qu’il ne connaît pas, il doit faire face au seul ennemi de son envergure, dans une bataille à la vie à la mort. Vulnérable pour la première fois et poussé au bout de ses limites physiques et émotionnelles, Wolverine affrontera non seulement l’acier mortel du samouraï mais aussi les questions liées à sa propre immortalité.

wolverine le combat

Critique

Ce nouvel opus des aventures de notre 2ème griffu préféré (après moi bien sûr) se situe directement après le désastreux X-men 3. Si la franchise de Wolverine n’était pas une grande réussite avec un très décevant, on attendait avec beaucoup d’impatience ce second volet censé rendre sa gloire au personnage le plus bourru et attachant des comics marvel .

Malheureusement c’est face à une nouvelle déception que l’on devra s’attendre. Même si la scène d’ouverture promettait son pesant de cacahuètes, la suite se révèle bien mollassonne, c’est simple on frôle l’ennui toutes les dix minutes. Dialogues simplistes, personnages caricaturaux et intrigue alambiquée, Wolverine: Le combat de l’immortel ne brille pas par son originalité.

hugh-jackman-dans-le-film-the-wolverine-le-combat-de-l-immortel-10886474qgkzt_1713

Avec sa volonté de s’éloigner d’un simple blockbuster, le réalisateur nous sert un héros traumatisé par son passé et sa solitude. Idée plutôt bonne car tout ceux qui auront lu les comics savent que notre Logan est un personnage torturé de base. Mais la mise en scène n’y met pas assez de profondeur, caressant l’objectif sans jamais vraiment l’atteindre.

Wolverine n’est plus que l’ombre de lui-même malgré quelques petits passages  plaisants pour les fans. Quant aux autres personnages, ils sont bien loin de leur aspect et de leur caractère original, notamment avec une Vipère ridicule en Poison Ivy bis (même le costume vert y est). Une déception qui va cependant s’effacer face à des combats visuellement bons dans des paysages japonais vraiment magnifiques. Mais l’ennui reprend la mise et l’intrigue finale  tourne plus au ridicule qu’à la réussite.

The-Wolverine-le-combat-de-limmortel5

Tout cela n’empêche cependant pas Wolverine: Le combat de l’immortel d’être un bon divertissement porté par les épaules d’un Hugh Jackman qui décidément reste à fond dans son rôle de bad boy griffu. On se laisse porter dans ce voyage asiatique au grès des combats au katana et des intrigues à la sauce aigre-douce de corruption. Sans jamais quitter la montre des yeux certes, mais le voyage vaut quand même l’aller simple à défaut d’y retourner…

Wolverine: Le combat de l’immortel est un bon pop corn movie qui saura divertir autant que désappointer les fans. On oscille entre plaisir de retrouver notre héros et déception de le voir malmené dans un scénario loin de son talent. Du potentiel de noirceur délaissé pour une intrigue plus classique et édulcorée, dommage ! Le tout est servi par une 3d aussi inutile qu’épuisante pour nos yeux.

Reste un divertissement correct qui devrait vous faire passer un bon moment à défaut d’en attendre plus. Décidément la franchise  Wolverine a beaucoup de mal à laisser sa griffe dans le paysage des comics…

Votre dévoué Freddy

Note: 5,5/10


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elodie11 4811 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines