Magazine Autres musiques

Des Randolyriques avec le « ténor nature » Vincent Karche et les autres rendez-vous du troisième Festival d’opéra de Québec

Publié le 23 juillet 2013 par Turp

22 juillet 2013
(No 2013-28)

Des Randolyriques avec le « ténor nature » Vincent Karche et les autres rendez-vous du troisième Festival d’opéra de Québec

Vincent Karche, le ténor nature !

Aux opéras La Damnation de Faust et Powder her Face que j’ai présentés dans les deux derniers numéros du blogue lyrique, le Festival d’opéra de Québec ajoute une série d’événements visant à traduire dans la réalité son thème de 2013 : L’art lyrique partout et pour tous.

Animées par le ténor Vincent Karche avec lequel j’ai pu m’entretenir il y a quelques jours, les Randolyriques sont à cet égard l’événement le plus original de la programmation de 2013 et seront l’occasion pour les festivaliers et festivalières d’entendre- mais aussi de chanter- de l’opéra en plein air. Offertes dans le Bois-de-Coulonge et sur le site huron de Tsonontwan, les Randolyriques consisteront en trois heures de balade, trois grands airs interprétés par l’artiste lyrique, un chœur chanté par les randonneurs et randonneures ainsi que d’innombrables histoires sur la nature, les arbres et l’ouverture des cinq sens.  Pour donner un avant-goût de cette aventure lyrique et nature, Vincent Karche a préparé un vidéo de présentation que vous pouvez visionner en cliquant ici. Vous pouvez également consulter le site électroique du ténor nature qui d’ailleurs été naturalisé huron et qui a donné à son site son nom huron : www.anariskwa.com

Les voyages où les opéraphiles, selon les mots du ténor, vibreront « à l’unisson de la nature et du chant lyrique », auront lieu, à raison de deux par jour, de 9 h à 12 h et de 15 h à 18 h, au Parc Bois-de-Coulonge les 24, 25, 27 et 28 juillet ainsi qu’au site huron Tsonontowan les 30 et 31 juillet et les 2 et 3 août. Le coût de ces Randolyriques est de 30 $ (adultes) et 15$ (enfants et étudiants). Les billets peuvent être réservés par téléphone (Grand Théâtre de Québec 418-643-8131) ou en ligne (www.billetech.com).

Des thèmes ont été donnés aux Randolyriques de Québec. LA VOIX du FLEUVE est le thème retenu pour la ballade qui aura lieu dans le Bois-de-Coulonge. Le ténor y chantera un extrait de Werther de Jules Massenet, un fragment d’un duo d’amour tiré du Faust de Charles Gounod et, en hommage au majestueux fleuve Saint-Laurent, un air de Der Fliegende Holländer (Le Vaisseau fantôme) de Richard Wagner. L’animateur invitera par ailleurs les choristes du Bois-de-Coulonge à chanter la Ronde de des paysans de la Scène II de La Damnation de Faust d’Hector Berlioz. La promenade sur le site culturel amérindien de Tsonontwan dans le village huron aura pour thème quant à elle LA VOIX du LOUP. Vincent Karche a prévu y interpréter des airs de Tosca de Giacomo Puccini, de Werther ainsi qu’un des airs de Julien de l’opéra Louise de Gustave Charpentier. Mais, ces Randolyriques se voudront aussi, et sans doute surtout « une ouverture intérieure par l’enracinement et les cinq sens, où l’exploration vocale dans le répertoire lyrique en [sera] le baromètre ».

D’abord forestier de métier, Vincent Karche s’est découvert à 24 ans une voix de ténor qui l’a amené sur plusieurs grande scènes lyriques du monde, comme vous le constaterez en cliquant ici. Il n’est pas inconnu des opéraphiles de la capitale nationale puisqu’il a participé au Gala de l’Opéra de Québec en 2008 et a partie de la distribution de l’opéra Le rossignol et autres fables d’Igor Stravinsky présenté lors du premier Festival d’opéra de Québec en 2001.

Des Randolyriques avec le « ténor nature » Vincent Karche et les autres rendez-vous du troisième Festival d’opéra de Québec

Vincent Karche
Gala de l’Opéra de Québec, 2008

Après 15 ans de carrière et une transition qu’il commente de façon aussi franche et émouvante dans une présentation que vous pouvez visionner ici, il crée en 2011 les Randolyriques et organise une première « aventure lyrique et nature »  sur le flanc du Hohneck Gaschney (LA VOIX des CRÊTES). Au cours la présente année, il a proposé avant son arrivée au Québec une balade au bord du Rhin et sur les flancs de Kaiserstuhl, côté allemand à hauteur de Marckolshei (LA VOIX du RHIN, mai 2013) ainsi qu’une semaine de création de chœur au Gîte de Vosges en Marche à la Bresse (LA VOIX CRÉATIVE, juillet 2013, reprise en août 2013). Ceux et celles qui seront en vacances pendant que Vincent Karche sera présent sur le territoire québécois et huron pourront traverser l’Océan atlantique à leur tour pour participer aux deux randolyriquess qu’organisera le ténor nature sur le thème de LA VOIX du VIGNOBLE OCÉAN (Parc des Ballons  des Vosges, 15 septembre, 12 et 26 octobre) et de  LA VOIX du THÉÂTRE NATURE (Parc des Ballon des Vosges, 21 et 22 septembre 2013).

Je compte assister quant à moi à la Randolyrique du jeudi 25 juillet de 15 h à 18 h et espère que j’y retrouverai certains et certaines d’entre vous !

Les autres rendez-vous du troisième Festival

Avec le soutien de la Société du Palais Montcalm et en collaboration avec la mesure Première Ovation, La Brigade lyrique sillonnera les principaux lieux publics et parcs de Québec pour une troisième année consécutive. Les jeunes artistes lyriques que sont Judith Bouchard, Marie-Michèle Roberge, Keven Geddes et Dominique Veilleux donneront des prestations gratuites du 24 au 28 juillet et du 31 juillet au 4 août à 12 h et à 17 h. Vous pouvez consulter l’horaire et les programmes de l’ensemble de ces prestations en cliquant ici.

Dans le cadre de l’exposition du Musée de la civilisation Paris en scène. 1889-1914, le Festival offrira un Apéro-concert : Paris en scène mettant en présence la soprano Sylvie Malenfant et le ténor Marc Duguay. Les deux artistes lyriques interpréteront des airs du répertoire de Paris à la Belle Époque à la Chapelle du Musée de l’Amérique francophone les 28, 29 et 30 juillet à 16 h.

La série Musique en plein air sera à nouveau présentée dans les arrondissements de Sainte-Foy et de Beauport le mardi 30 juillet, d’abord à 12 h à la Maison Hamel-Bruneau (en cas de pluie, le concert aura lieu à l’intérieur de la dépendance), et ensuite à 19 h 30 à l’ Église Saint-Louis-de-Courville. Dans un accompagnement au piano de Lise Lachance, la soprano Sylvie Malenfant, la mezzo-soprano Manon Lefrançois, le ténor Marc Duguay et le baryton-basse Robert Huard interpréteront des grands airs du répertoire lyrique.

Deux activités d’importance clôtureront le troisième festival. En association avec Les Grands Feux Loto-Québec, une prestation mêlant des extraits des opéras les plus connus dans un spectacle de feux d’artifices sera visible des deux rives du fleuve Saint-Laurent Cette activité aura lieu au Vieux-Port de Québec le samedi 3 août à 22 h 30. Pour terminer le Festival, l’Ensemble Quartango, la soprano Marie-Josée Lord et les danseurs argentins Roxana et Fabian Belmonte présenteront un spectacle qui unira la chaleur et la vivacité du tango à la profondeur de l’art lyrique. Cet événement aura lieu au Capitole le samedi 4 août à 20 h.

Des Randolyriques avec le « ténor nature » Vincent Karche et les autres rendez-vous du troisième Festival d’opéra de Québec

Je souhaite à Grégoire Legendre et son équipe une bonne suite et fin de préparation de festival ! Je compte publier le prochain numéro du blogue lyrique au lendemain d’une Randolyrique et  de la première La damnation de Faust de Berlioz-Lepage !

À vendredi !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Turp 238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte