Magazine Culture

Talons aiguilles et peinture fraîche de Wendy Markham

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

Talons aiguilles et peinture fraîche de Wendy Markham

Talons aiguilles et peinture fraicheBroché: 371 pages

Editeur : Editions Harlequin (1 avril 2009)
Langue : Français
ASIN : B00AAV74MG

Disponible sur liseuse : OUI

Résumé :
Je hais New York ! Je sais, c’est dingue. Toutes les city girls de la planète rêvent de s’installer à Manhattan. Pourtant, je n’ai qu’une envie : déménager ! Entre mes journées de folie au boulot, le métro bondé, les épiceries hors de prix, notre appart riquiqui et nos voisins insupportables – ma vie est un enfer. Un changement radical s’impose ! J’en suis sûre : Jack et moi serions beaucoup plus heureux dans une maison bien à nous, à 30 minutes de New York. D’ailleurs, j’ai déjà commencé à lire les petites annonces… Reste à convaincre Jack, nos amis, nos parents — et notre banquier, bien sûr. Et à dénicher la maison de nos rêves… Mais c’est décidé : je lance officiellement l’opération « Talons aiguilles et peinture fraîche » !

Mon avis :

J’ai découvert ce livre lors de l’opération chick-lit d’Amazon (qui est encore valable jusqu’à aujourd’hui inclus !). J’avais craqué sur 5 titres qui étaient bien notés par les lecteurs d’Amazon. Je viens d’ailleurs de voir que ce roman faisait partie de la collection Harlequin, une collection que j’aime beaucoup (et sans honte !)

Nous suivons Tracey, jeune femme travaillant dans la pub à New-York. Elle est mariée à Jack (qui travaille dans le même domaine qu’elle) et vit avec lui dans un tout petit appartement dans la grande pomme. Et quel appartement : minuscule, des voisins très très bruyants (qui semblent déménager toutes les 10 minutes), et un personnage haut en couleur qui s’amuser à faire sa crotte sur les paillassons de tout l’immeuble…

Bizarrement (!), Tracey en a marre : elle fait des horaires de fou, son mari aussi, ils ne peuvent recevoir personne chez eux, ils n’arrivent même pas à se reposer dans leur nid à cause du bruit. Elle décide donc, sur un coup de tête, de trouver une maison à acheter en banlieue. Une maison où il n’y aurait plus les désagréments de l’appartement ! Il ne reste plus qu’à convaincre Jack maintenant…

Un récit contemporain avec une héroïne capricieuse

J’ai beaucoup aimé ce récit : grâce à la narration à la première personne on arrive aisément à se mettre à la place de Tracey. Et quelle femme !! Impatiente : elle veut une nouvelle maison et elle la veut tout de suite ! Elle fait toutes les démarches pour que les choses avancent, et que ça saute ! Au grand dam de son mari qui hésite encore… Elle est boudeuse et veut tout contrôler : elle a déjà tout prévu et va convaincre son mari à coup de "allez, dis oui !!!". Mais malgré cela elle reste attachante et je me suis reconnue dans ce comportement : je veux aussi avoir les choses le plus rapidement possible, que les choses arrivent comme je l’entends mais une fois que ça arrive je me demande si j’ai fait le bon choix. Vous n’êtes pas comme ça vous aussi ? (Rassurez moi…)

Les choses ne vont pas tourner exactement comme Tracey le voulait (sinon ça ne serait pas très marrant hein…), il va y avoir quelques rebondissements qui font sourire. On ne peut avoir que de l’empathie pour elle quand on voit ce qui va lui arriver (des histoires avec la belle famille, ou sa propre famille un peu hors norme…)

En conclusion, une jolie histoire qui se laisse lire très facilement, qui m’a changé les idées et qui serait parfaite sous le parasol ! Un roman Harlequin comme je les aime !

Se Lit Très Bien

Si vous voulez lire ce livre, vous pouvez le retrouver ici.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 66736 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines