Magazine Culture

Les contes de Beedle le barde... J.K.Rowling

Par Antoni

Challenge anglais

4ème de couv' :

 Les «Contes de Beedle le Barde» sont les cinq contes de fées qui bercent l'enfance des jeunes sorciers. Chacun de ces contes a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera frissonner.

• Le Sorcier et la marmite Sauteuse

• La Fontaine de la Bonne Fortune

• Le Sorcier au cœur velu

• Babbitty Lapina et la souche qui gloussait

• Le Conte des trois frères.

Les commentaires passionnants et malicieux du professeur Albus Dumbledore qui accompagnent chaque récit seront appréciés des sorciers comme des Moldus. Le professeur y donne de nombreuses clefs et dévoile, par la même occasion, maint détail de la vie à Poudlard.  

Les contes de Beedle le barde... J.K.Rowling

Mon avis :

124 pages. Roman publié en 2008.

Vous l'aurez deviné par vous-même : nous sommes, avec ce livre, dans la même mouvance que dans l'univers d'Harry Potter. Je dois même avouer que, si le principal intéressé n'est jamais mentionné dans ces contes puisque les différentes histoires ont eu lieu bien avant la naissance du petit sorcier, cela m'a tout de même fait plaisir de replonger dans cette atmosphère étrange et feutrée.

Les contes sont très courts, parfois trop à mon goût.

En revanche, je comprends les personnes qui m'ont prêté ce livre lorsqu'ils affirment qu'il est préférable de le lire après avoir achevé la lecture de la saga HP. L'on comprend davantage certains détails, un peu comme si J.K. Rowling, après un temps de réflexion, avait ressenti le besoin de clarifier certains passages. Le rapport entre ce court roman et les aventures d'Harry tient en un seul livre, en l'occurrence, l'ultime épisode de la saga HP : Harry Potter et les reliques de la mort.

A ce titre, Le conte des trois frères relate la lutte que chacun des trois frères livre face à la mort. Le premier détient une pierre ; le second s'approprie une baguette fabriquée dans du bois de sureau tandis que le dernier se cache, sa vie durant, sous une cape d'invisibilité. Cela ne vous rappelle rien ?

Les contes de Beedle le barde... J.K.Rowling
 

Chaque conte, à travers sa morale, peut illustrer une qualité permettant de devenir un bon sorcier. C'est d'ailleurs assez amusant comme l'on se prend facilement au jeu. J.K.Rowling a disposé son oeuvre de sorte qu'elle donne réellement l'impression de s'adresser à un public de sorciers convertis (et non à d'obscurs Moldus !). Et puis, quel bonheur de retrouver Albus Dumbledore à travers les commentaires qui agrémentent chaque conte ! Sa malice fait écho à son ingéniosité et à son immense savoir, un peu comme s'il avait tout anticipé dans les aventures d'Harry...

Je ne procèderai pas à un classement subjectif des cinq contes mais j'avoue une nette préférence pour Le conte des trois frères ainsi que La fontaine de la bonne fortune. Quant aux deux histoires mettant en scène un sorcier (la marmite sauteuse et le coeur velu), elles ne m'ont pas fait transplaner, loin s'en faut !!!

Comme toujours, je vous propose d'aller jeter un oeil sur d'autres billets traitant de cette lecture, c'est ici : Enna (lu en VO le mois dernier dans le cadre du challenge GOD SAVE THE LIVRE), L'addicte-Platine Girl (lu dans le cadre du challenge GOD SAVE THE LIVRE, édition 2011),  Luna, Nathalie (lu dans le cadre du challenge GOD SAVE THE LIVRE, édition 2011), Virginie

Ma note : 3.75 / 5.

Ce roman, lu dans le cadre du challenge GOD SAVE THE LIVRE, organized by Myself, est le 21ème livre lu depuis le début de l'année.

Les contes de Beedle le barde... J.K.Rowling


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Antoni 103 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines