Magazine Culture

Le Merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Selma Lagerlöf

Par Phooka @Phooka_Book

Le Merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Selma LagerlöfEditions Le Livre de Poche
Présentation de l'éditeur

Pour avoir joué un mauvais tour à un nain, Nils se retrouve à la taille d'un lutin. Il ne peut alors rien faire pour retenir Martin, le jars de la basse-cour familiale, qui veut s'envoler avec les oies sauvages. Tentant le tout pour le tout, Nils s'accroche à son cou... et s'envole pour le plus merveilleux des voyages à travers la Suède... 

(chronique écrite il y a presque un an ...)
L'avis de Phooka:
 Pour sa rentrée en sixième, mon gamin devait lire Le Merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Selma Lagerlöf pendant les vacances d'été. Et comme il a adoré, il m'a demandé de le lire aussi. Pourquoi pas après tout, ce roman fait partie des "classiques" jeunesse , dont j'ai beaucoup entendu parler sans jamais avoir la curiosité de le lire, honte à moi. Mais comme il n'est jamais trop tard pour bien faire, je m'y suis donc plongée.Nils est un "vaurien", du moins tel qu'on l'entendait le siècle dernier. Il est fainéant, peu obéissant et méchant avec les animaux (de nos jours un gamin comme ça serait presque récompensé :)) . Pour s'être si mal comporté il est transformé en lutin et se retrouve à voyager sur le dos d'un jar, parmi les oies sauvages. Là, il va rencontrer bien des animaux et des gens, il va apprendre "la vie", il va devenir plus humble, plus serviable, plus gentil et plus attentif. Bref, il va grandir.

C'est donc un roman initiatique, dans lequel le jeune pré-ado, devient un enfant mûr et presque un adulte responsable. Clairement une belle lecture pour nos enfants, un peu moralisatrice évidemment, mais après tout ce n'est pas si mal.Ceci étant, le roman avait été écrit à la base pour apprendre la géographie de la Suède aux petits écoliers suédois qui semblaient s'en désintéresser. Il est présenté tel un conte de fée. "Il était une fois ..." en est le moteur. Le roman original fait environ 400 pages avec énormément de descriptions de sites et de façon de vivre.  La version traduite qui est proposée aux enfants est une version de 130 pages donc très largement expurgée. Et si ce procédé est très compréhensible pour des enfants de 10 ans, il pose un énorme problème pour des adultes. En fait, même mon fils a noté des incohérences dans le récit. Incohérences qui s'expliquent par les césures énormes qui ont été faites. On y voit par exemple intervenir des personnages, tel le corbeau ou la cigogne, qui clairement ont déjà rencontré Nils alors que nous, pauvres lecteurs n'avons pas la moindre idée de qui ils sont. Et franchement c'est très désagréable. Heureusement cela n'a pas freiné l'enthousiasme de mon gamin qui a dévoré le roman, par contre dans mon cas j'ai trouvé ça pénible. J'ai néanmoins continué ma lecture jusqu'au bout sans le regretter, mais sans non plus avoir envie de me plonger dans la version de 400 pages ! C'est un roman qui a quand même vieilli et cette version courte, si elle convient très bien a des enfants, ne peut pas convaincre un adulte. Peut-être que la version longue passe mieux, ça reste à prouver.
En tout cas, côté Mini-Phooka c'est l'enthousiasme et j'en suis ravie. Il va vous en parler lui-même.
L'avis de Mini-Phooka:


Pendant l'été dernier j'ai lu un livre pour ma rentrée en sixième nommé : Le Merveilleux Voyage De Nils Holgersson A Travers La Suède
Ça parle d'un méchant petit garçon qui n'aime personne.
Un jour alors que ses parents étaient partis à la messe,il vit un lutin et essaya de le toucher mais il fut transformé en lutin.
Il sorti pour chercher de l'aide.
Mais comme il avait été méchant avec les animaux.
Alors tous les animaux se moquèrent de lui.
Alors qu'une bande d’oies sauvages passaient dessus la ferme les jars voulurent partir avec mais Nils réussit a en attraper un et s'envola avec.
A la fin on comprend que Nils est devenu grand et gentil.
J'ai aimé ce livre car on découvre le pays et il y a de l'aventure aussi parce que ce sont que des animaux et ça change de la façon de voir les choses.

Le site en français

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Phooka 16646 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines