Magazine Culture

[anthologie permanente] Georges Perros

Par Florence Trocmé

Anecdotique je le suis 
Merci de me le faire entendre 
Mais si vous saviez comme amuse 
le vers qui prend n'importe quoi 
dans sa délirante salive 
L'itinéraire qu'il me faut 
c'est le sien Je suis, sans valise, 
sa trace au fil de mon plaisir 
et si ce que je pense y passe 
tant pis tant mieux ce n'est rien que 
pour me distraire un peu Si lasse 
est parfois ma rame de cœur 
que même la mer y renonce 
elle ne bat plus pour personne 
pour moi moins encor et pourtant 
le vers va toujours Je persiste 
à ne le croire tout à fait 
et le voilà qui recommence 
Où irons-nous donc aujourd'hui ? 
Mon vers est lièvre il est tortue 
Furet ici escargot là 
il court il dérape souvent 
car la vie est peau de banane  
et c'est elle qui cherche allant 
au gré de sa buissonnerie 
Ainsi marche-t-il sur les mines 
et saute saute pauvre enfant.  
Georges Perros, Une vie ordinaire, Poésie/Gallimard, p. 178 
Georges Perros dans Poezibao : 
Bio-bibliographie, fiche lecture de Une vie ordinaire, extrait 1, extrait 2, extrait 3, notes sur la poésie, extrait 4, extrait 5, extrait 6, ext. 7 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines