Magazine Beauté

Remboursé le prince charmant !

Publié le 27 juillet 2013 par Unefillecommeca @unefillecommeca

Indice de la nouvelle : On nous a menti.

remboursé le prince charm

Petites, on nous a baratiné  »les hommes pensent qu’à ça, tu verras, méfies-toi ».

Aujourd’hui, je dirais qu’il faut davantage apprécier à sa juste valeur  la libido féminine plutôt que d’encenser celle des hommes, qui somme toute, est assez inégale entre les individus.

Attention le scoop ! Il y a des hommes qui ne sont pas emballés par la galipette. Ils préfèrent parfois qu’on ne les dérange pas trop dans leurs trucs. Souvent ça implique du sport ou un ordinateur. Ou des potes. Y’a toujours des potes. Puis ça fait peur un peu le cul, ça implique des trucs, après va falloir être responsable tout ça, tout ça. Y’a des hommes dans la salle ? On témoigne ? Moi je dis ça, je dis rien, j’aime ça voir mes copines, faire du sport et de l’ordinateur. Mais, les galipettes c’est du sport, non ?

Il a bon dos le prince charmant

Tout ça, c’est un peu comme le coup du Prince Charmant, qui débarque d’une jambe alerte de son fier destrier, enlève la frêle princesse, parce qu’elle est dans un pétrin pas possible.

D’ailleurs, je me demande comment les princesses arrivent à se retrouver dans des situations pareilles, elles le font exprès ?

Entre l’une qui joue les aides ménagères moins payées que les esclaves philippiennes des beaux quartiers parisiens, l’autre qui manque de se faire arracher le cœur pour servir de crème anti-rides et l’autre qui joue les boucs émissaires pour un coup d’État: non mais quel est votre secret les filles ?

Effectivement dans ces contextes, n’importe quoi est un signe positif. Alors, le type du coin qui traine là, à pas faire grand chose, ça lui donne une occasion de se bouger, sauver la princesse. C’est pire que des ados en vacances d’été, les princes. Ils en foutent pas une. Ils sont là, avec leur moyen de locomotion, à faire rien. Ils attendent leur mission, et on sait combien les hommes aiment ça, avoir des missions.

Bref, la princesse est mal barrée, le prince a rien à faire, ça nous fait une histoire en deux coups de cuillère à pot. Et ça emballe deux cent ans de jeunes filles en fleur et toutes les baby boomeuses qui ont marié leur prince du lycée, se retrouvent à la cinquantaine à considérer ceux de leur fille.

En fait, les cougars, c’est des chercheuses de prince de deuxième génération, qui vont éventuellement leur redonner leur jeunesse et revigorer leur vie plus si trépidante. Sauf que les femmes modernes sont rarement dans des difficultés incroyables dans la vraie vie de pas de conte de fée. Alors astouce, astouce, elles font mine de chercher un pygmalion, et elles vont stimuler la corde la plus sensible des hommes, le  »vas-y que je te montre comment on fait ». Et ça nous donne dix mille scènes de cinéma hollywoodien avec des supposées dindes qui savent pas taper dans une balle.

Et Adam dans tout ça ?

adam et hannah girls prince charmant
Alors Adam, c’est le caillou dans la godasse, la pierre dans le fer à cheval, ça fait mal et faut enlever ça. Mais, le cas Adam, bah on aime ça. C’est énervant, mais on l’aime ce weirdo non conventionel, parce que nous, on est un peu une Hannah quelque part, on est, nous aussi, une weirdo non conventionelle.

On ne s’enfonce pas de Q-tip dans les oreilles, mais, on se sabotage toujours un peu et on aimerait bien que notre Adam vienne nous chercher, répare notre tuyau de douche, nous fasse un calin, et qu’il ne nous porte pas quelque part.

Bon après, quand ça ira mieux, on pourra toujours redevenir odieusement indépendante…

Remboursé le prince charmant !

À propos Lydie Padilla

Amazone urbaine ou intello à lunettes, je parcours les rues de Montréal à bicyclette, entre escapades shopping, soirées entre amies et lectures boulimiques d'essais historiques. Si, petite, je jouais à interviewer les grands hommes de ce monde, ado, j'attendais le numéro spécial Mode de ELLE, me délectant de la Haute-Couture parisienne, de Saint-Laurent à Jean Paul Gaultier. Depuis quelques années, j'ai fait du Web mon terrain de jeu, je blogue ici et là, mais aussi, sur Une fille comme ça et je twitte sous le pseudo geek @idylles.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Unefillecommeca 137 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte