Magazine Entreprise

Le Data Marketing, Big Data is watching you ! Avec la mul...

Publié le 27 juillet 2013 par Edelit @TransacEDHEC

Le Data Marketing, Big Data is watching you !

Avec la multiplication dantesque de toutes les interactions possibles, les liens et autres inter-connections entre sites de vente, réseaux sociaux et tutti quanti, Internet devient de plus en plus le premier outil du marketing de demain.

De plus en plus, les services marketing des entreprises se posent des questions existentielles sur leurs clients, nombreux sont ceux qui s’interrogent sur le comportement 2.0 de ces derniers, l’enjeu grandissant en même temps que les clients potentiels arpentent la toile. Quand on sait qu’il y a près de 31 millions d’acheteurs rien qu’en France pour un chiffre d’affaire de vente avoisinant les 45 milliards d’euros avec quelques 117000 e-commerçant bataillant pour grappiller la plus grosse part, on ne doute pas de l’intérêt stratégique qu’est la connaissance du client, et des envies qui le motivent. Ainsi, le marketeur avisé souhaitera assurément connaître son client, comprendre en profondeur ce qui l’a amené sur son site, ce qu’il y cherche, d’où s’est il connecté, par quel biais, il pourra même trouver des pistes qui lui permettront de comprendre pourquoi tel client a concrétisé son achat alors qu’un autre, non. On notera ici l’un des enjeux les plus important : permettre une autocritique de son site web pour éviter à l’avenir qu’une vente potentielle n’échoue.

Le Data Marketing repose sur un principe simple, le “web tracking”, celui ci permet de garder la trace du passage de chaque individu sur le site, il enregistre tout simplement tous les faits et gestes du client potentiel, ceci correspondant à la première phase, la seconde consiste à traiter cette quantité incroyable de données brutes associées à l’internaute, enfin, il s’agit d’analyser le résultat du traitement et d’en tirer les conséquences qui s’imposent. Les marques prennent conscience de l’importance de ces informations qui pourront leur servir à multiplier leurs parts de marché en n’ayant qu’une seule action tournée vers elle-même. Le but ultime étant d’être en mesure de proposer aux clients potentiels une expérience intuitive et en accord avec ce qu’ils recherchent, pour pouvoir à terme forcer la décision du client, ou en tout cas diriger son attention vers les éléments qu’il considère comme étant décisif dans son choix.

Cependant, le Data Marketing représente un coup pour les entreprises. En premier lieu duquel, toutes les entreprises n’ont pas nécessairement la capacité matérielle de capter toutes ces données, de les stocker, et de les traiter. Il y a donc l’émergence d’un marché parallèle au Data Marketing qui doit permettre à toute entreprise quelque soit ces moyens de pouvoir engranger cette connaissance de sa clientèle. Enfin, l’Union Européenne souhaiterait limiter l’utilisation des données personnelles des internautes par les entreprises, ce qui représente un coup supplémentaire, d’autant plus que le marketing en “one to one”, directement jusqu’au consommateur, est un marché de près de 217 milliards d’euros de chiffre d’affaire annuel et 800 000 employés, autant dire que l’UE risque de se heurter à quelque velléités dans sa quête. En somme, le Data Marketing semble tout de même avoir de beaux jours devant lui.

Clément Rollin


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Edelit 18215 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte