Magazine Culture

Sapin le jour, ogre la nuit par Sophie-Marie Larrouy à la Comédie des Trois-Bornes

Par A Bride Abattue @abrideabattue
Sapin le jour, ogre la nuit par Sophie-Marie Larrouy à la Comédie des Trois-BornesPour ce qui est des frayeurs ... je suis mauvais juge. Je venais d'expérimenter les miennes au Manoir de Paris. Je n'ai donc pas vraiment pris celles de SML au sérieux. Si nous avions été ailleurs qu'à la Comédie des Trois-Bornes, peut-être  ... mais dans cette salle je sais que le pire me fera toujours rire. Cela fait du bien et je vous encourage à ne pas vous en priver.
Ultime petit conseil qu'il est bon de marteler : arrivez à l'heure, même si vous allez attendre un peu. Parce que personne ne rentre en retard puisque la porte de la salle donne directement sur la rue.
La bande-son du spectacle est révélatrice :A tous mes loupésAux malentendus, aux mensonges, à nos silencesAux phrases qu'on dit trop vite et sans qu'on les penseAux années perduesTous ces mots que d'autres ont fait rimer et qui me tuentAux trahisons que j'ai pas vraiment regrettéesAux vivants qu'il aurait fallu tuerA tout ce qui nous arrive enfin, mais trop tardA nos faiblesses, à nos oublis, nos désespoirsAux peurs impossibles à échanger
Vous aurez reconnu les paroles de Jean-Jacques Goldman, A nos actes manqués, et SML, alias Sophie Marie Larrouy, se les approprie en s'affirmant vosgienne et différente, petite nièce de Johnny Halliday, tout en s'abreuvant d'une bière chaude.
Vous pouvez ne pas la connaitre. Elle a beaucoup travaillé sous pseudo. Mais qu'importe si vous n'avez pas suivi ses posts sur Pose Mag, ses articles et vidéos pour le site madmoizelle.com, ni les préconisations qu'elle a enregistrées pour la Matinale de Canal + pendant tout de même deux ans. Vous n'avez pas besoin de clés particulières pour décrypter l'univers de Sapin le jour Ogre la nuit.
Ses textes explosent d'un humour pluriel optimisé par la mise en scène d'Océanerosemarie avec pour tout élément de décor une guirlande électrique, sapin oblige.Sapin le jour, ogre la nuit par Sophie-Marie Larrouy à la Comédie des Trois-BornesSophie Marie a une façon très personnelle de s'approprier certaines expressions. Sa prononciation du mot "castzing" et ses mimiques évoquent irrésistiblement les leçons d'Armande Altaï à des candidats d'une émission de téléréalité.
Quels que soient les personnages auxquels elle fait allusion, que ce soit Francis Heaulmes ou Johnny elle affiche un naturel désarmant, très à l'aise dans ses kickers, les mains dans les poches d'une robe style Amish.
Elle se transforme vitesse grand V, V... comme ses Vosges natale où coule la Vologne, et surtout comme Vaness la bomba. Elle le fait avec trois fois rien, passant de la femme fatale à la lionne en un quart de seconde dans une imitation qui pourrait devenir culte. 
Décalée, naturelle et sans complexe, la comédienne pousse le bouchon aussi loin que possible avec un sens théâtral caracolant sur les ruptures de rythmes et de tons. Elle termine dans la poussière et les bras en croix. Et pour nous c'est carrément  jouissif !Sapin le jour, ogre la nuit par Sophie-Marie Larrouy à la Comédie des Trois-BornesA la Comédie des Trois Bornes, les dimanche et lundi à 20 heures 15 jusqu'au 30 septembre32 rue des Trois Bornes - 75011 PARIS - 01 43 57 68 29

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


A Bride Abattue 10028 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines