Magazine Culture

Ellery James Roberts – KΞR✡U’S LAMENT (犠牲)

Publié le 28 juillet 2013 par Sywebzine @Saturdays_Youth

ellery+james+roberts+elleryq

Sept longs mois que la voix brumeuse et décharnée de WORLD UNITE! LUCIFER YOUTH FOUDATION s’était tue. Sept mois sans parvenir à amoindrir la brûlure de Go Tell Fire To the Mountain, sans que parviennent à s’échapper ces paroles imbibées de sang et de sueur. Et voilà que soudainement, surgissant de nulle part, elle se met de nouveau à résonner, rallumant le flambeau.

IN A STATE OF ENLIGHTENED ANARCHY EACH PERSON WILL BECOME HIS OWN RULER, THEY WILL CONDUCT THEMSELVES IN SUCH A WAY THAT THE BEHAVIOR WILL NOT HAMPER THE WELL BEING OF THEIR NEIGHBORS. IN AN IDEAL STATE THERE WILL BE NO POLITICAL INSTITUTIONS AND THERE FOR NO POLITICAL POWER.

K≡R✡U

Ellery est de nouveau là, renaissant parmi les cendres d’un groupe dont il était indéniablement le pilier, ravivant les flammes de la révolte. Bien loin des douteux compères de Los Porcos au groove disco incertain, le chanteur renoue avec ce qui faisait de WU LYF un groupe incendiaire.

KΞR✡U’S LAMENT est une toile brûlante bouleversant les esprits et les corps. Un récif perdu dans la brume dont on ne distinguerait que vaguement la forme sombre et imposante. Orgue religieux supportant un brouillard synthétique, éclats vocaux coupants comme du verre brisé.
WU LYF est mort, vive Ellery.

Ellery James Roberts on Tumblr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sywebzine 873 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines