Magazine Cinéma

Le Festival du Film Britanique de Dinard dévoile ses avant-premières

Publié le 28 juillet 2013 par Journal Cinéphile Lyonnais @journalcinephil

affiche-2013-24ème-édition

Le site du festival : http://www.festivaldufilm-dinard.com

En plus d’un hommage à une grande personnalité du cinéma outre-manche, le Festival, qui se tiendra du 2 au 6 octobre, propose une vingtaine d’avant-premières.

Le Festival du Film Britanique de Dinard propose dans sa programmation de découvrir les meilleures productions britanniques de l’année.  La sélection progressant de jour en jour, le festival a dévoilé les premiers films qui seront diffusés en avant-premières.

il_etait_temps_illustration
About Time (Il était temps)

À 21 ans, Tim Lake passe encore un réveillon décevant, son père lui révèle alors que tous les hommes de la famille ont, depuis toujours, la faculté de voyager dans le temps. Tim ne peut pas changer le cours de l’histoire mais il peut changer ce qui se passe et s’est passé dans sa vie. Il décide d’améliorer son existence… en se trouvant une petite amie.

how_i_live_now_illustration
How I Live Now (Maintenant c’est ma vie)

Daisy, jeune New-Yorkaise de 15 ans passe pour la première fois ses vacances chez ses cousins dans la campagne anglaise. Rires, jeux, premiers émois, ces vacances se révèlent idylliques. Une parenthèse enchantée qui va brutalement exploser quand éclate sur cette lande de rêve la troisième Guerre Mondiale…

le_week_end_illustration
Le Week-End (film de clôture)

Un vieux couple décide de revenir à Paris pour donner un nouveau souffle à son mariage. Ils y rencontrent par hasard un vieil ami qui va agir comme un catalyseur pour ranimer la flamme…

Shell
Shell

Shell est une jeune de femme de 17 ans qui vit et travaille dans une station-service isolée dans les highlands écossaises. Exceptés de rares clients de passage et quelques habitués qui viennent pour faire signe et rester en contact, son seul compagnon est son père Pete, un homme introverti auquel elle est dévouée.

Spike Island
Spike Island

En Mai 1990, un groupe de rock indé en pleine ascension se rend sur l’île de Spike afin d’assister à un concert des Stone Roses.

the_selfish_giant_illustration
The Selfish Giant (Le Géant égoïste)

Adaptation du conte d’Oscar Wilde sur l’histoire de deux jeunes garçons de 13 ans, Arbor et Swifty. Exclus de l’école et considérés comme des étrangers dans leur propre quartier, ils rencontrent Kitten, un ferrailleur local. Ils commencent alors, à l’aide d’un cheval et d’une charrette, à collecter de la ferraille pour lui.

48.633024 -2.055125

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Journal Cinéphile Lyonnais 15243 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines