Magazine Cinéma

Zabriskie Point

Publié le 29 juillet 2013 par Olivier Walmacq

zabriskie_point

genre: drame
Année: 1970
durée: 1h45

l'histoire: Une étudiante idéaliste et un militant plus radical se croisent dans la vallée de la mort pendant les troubles étudiants des années 1960 aux Etats-Unis.

la critique d'Alice In Oliver:

En 1966, l'immense succès de Blow-Up permet à Michelangelo Antonioni d'ouvrir les portes d'Hollywood et de le propulser au sommet de la gloire, d'autant plus que le film a été récompensé au Festival de Cannes en 1967 (le long-métrage a remporté la Palme d'Or).
Pourtant, Zabriskie Point, sorti en 1970, reste le seul film réalisé et produit aux Etats-Unis par les soins de Michelangelo Antonioni. A l'origine, le scénario de Zabriskie Point s'inspire d'un fait divers américain que le cinéaste a lu dans un quotidien.

Marqué par cet article, Antonioni décide de porter cette tragédie sur grand écran. Sam Shepard, Franco Rossetti et Tonino Guerra se joignent au cinéaste pour écrire le scénario. Au niveau de la distribution, le film réunit Mark Frechette, Daria Halprin, Rod Taylor, Paul Fix et G.D. Spradlin.
A noter que Harrison Ford effectue une très courte apparition dans le film mais n'est pas crédité dans le générique du film. L'acteur tournera également plusieurs scènes, finalement coupées lors du montage final.

479b1f08d93f2-1ajpg

Pour l'anecdote, les acteurs du film sont presque tous des non-professionnels (c'est par exemple le cas de Mark Frechette et de Daria Halprin), à l'exception de Rod Taylor et de Paul Fix. En vérité, Zabriskie Point se situe dans la tonalité de Easy Rider, de Tobe Hooper.
Par là, comprenez que le long-métrage se situe dans la lignée de ses films anticonformistes et contestataires qui déclencheront une vive polémique au moment de leur sortie, en particulier auprès des militants pro-Nixon.

Michelangelo Antonioni fera appel dans un premier temps à Jim Morrison, leader du groupe The Doors, pour signer la bande originale du film. Mais le réalisateur est peu convaincu par la musique produite et préfère celle du groupe Pink Floyd.
A sa sortie, Zabriskie Point sera à la fois boudé par la critique et le public, totalisant à peine 900 000 spectateurs. Pour Antonioni, c'est une véritable déception surtout suite aux succès de films tels que Blow-Up et L'Avventura.

ZABRISKIE%20POINT2

Pendant longtemps, Zabriskie Point sombrera dans l'oubli. Même encore aujourd'hui, Zabriskie Point reste largement méconnu. Pourtant, au même titre que Easy Rider, que j'ai déjà cité, il participera à ce mouvement contestataire et à la création du Nouvel Hollywood.
Plusieurs cinéastes le citent parmi leurs références. C'est par exemple le cas du réalisateur, Gus Van Sant.
Le film se divise en deux parties bien distinctes. La première relate les mouvements étudiants américains à la fin des années 60. L'Amérique connaît alors un bouleversement économique, culturel et social sans précédent. Ce bouleversement est aussi marqué par la libérations des moeurs et de la sexualité.

Pour Antonioni, c'est l'occasion ou jamais de filmer des individus écrasés par leur propre pays. C'est par exemple le cas de Mark, un étudiant idéaliste qui participe à de nombreuses manifestations. La seconde partie du film est exactement l'inverse de la première et nous entraîne dans la Vallée de la Mort. La violence cède la place aux fantasmes, aux allégories et aux rêves.
Pour Mark et sa nouvelle copine, Daria, cette vallée fantôme représente un échappatoire. Dans ce second acte, le film abandonne son côté quasi documentaire et devient beaucoup plus psychédélique.

zabriskie_point

C'est probablement le traitement opéré par Antonioni qui a rebuté la critique et les spectateurs à l'époque. Dans l'ensemble, Zabriskie Point reste un film difficile d'accès, qui nécessite plusieurs visions pour être apprécié à sa juste valeur.
Plus que jamais, Zabriskie Point est un film mélancolique, désespéré et qui marque également la fin des illusions pour toute une génération de contestataires rêvant de changer le monde. A sa décharge, le film souffre d'un manque de rythme et de nombreuses longueurs. Néanmoins, Zabriskie Point reste un très beau film, qui mérite indéniablement une seconde chance.

Note: 15.5/20


Zabriskie Point Bande-Annonce 1 par toutlecine


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines