Magazine Culture

Vinyle artisanal

Publié le 29 juillet 2013 par Jeanne Walton

Il suffit de rouler une feuille de papier A4 en cône et d’y scotcher au bout une aiguille. Le cône de papier permettra d’amplifier le son tandis que l’aiguille fera office de pointe de lecture à faire courir sur les microsillons du vinyle.

Et vous voilà de nouveau en possession d’un véritable patrimoine musical à découvrir ou redécouvrir. Cependant, cette astuce n’est pas à utiliser trop souvent car elle risque fortement d’endommager le vinyle.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeanne Walton 1233 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte