Magazine Cinéma

Amos Gitaï non-stop

Par Mickabenda @judaicine
Amos-Gitai

Alors qu’on apprenait cette semaine qu’Amos Gitai était en lice pour la 70e édition de la Mostra de Venise, les amateurs du réalisateur israélien se réjouiront d’apprendre que son nouveau film Ana Arabia surprendra et par sa forme et par son sujet.

En effet, Ana Arabia n’est constitué que d’un seul et même plan-séquence de 81mns mettant en scène sept acteurs donc la talentueuse Sarah Adler.

L’action se passe dans lieu indéterminé en Israël, un no man’s land utopique et alternatif, où une journaliste enquête sur une femme rescapée de la Shoa que l’on découvre au travers du récit des autres personnages…

Au sujet du choix audacieux d’une seule scène dans tout le film, le réalisateur a déclaré :

Dans un pays aussi morcelé qu’Israël, seul un plan-séquence peu créer une unité


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mickabenda 17549 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines