Magazine Culture

Vive les Mariées ! Vive les mariés ! (Mon billet pour Friendly Mag)

Publié le 30 juillet 2013 par Jeanlucromero

Vive les Mariées ! Vive les mariés !

L’amour triomphe toujours de la haine…

Enfin !

La France a rejoint les 13 pays qui accordent déjà aux conjoints de même sexe le droit de se marier !

La France, pays des Droits de l’Homme et qui promeut une vision forte de l’égalité aura quand même mis bien du temps pour rejoindre la cohorte de pays précurseurs en matière d’égalité des droits.

C’est dès 2001 que les Pays-Bas ont accordé ce droit aux LGBT. Même l’Espagne catholique nous a précédé de plus de 8 ans en ouvrant le mariage dès 2005.

Mais, bon ne chipotons pas ! Nous y sommes enfin arrivés…

Ceci dit, ce ne fut pas un chemin pavé de roses.

Depuis que François Hollande a inscrit la Proposition 31 à son programme présidentiel, rien ne nous aura été épargné jusqu’au vote final en avril 2013 et la publication de la loi en mai dernier.

Si le Président Hollande a tenu son engagement que la loi puisse être appliquée avant la fin du semestre 2013, l’attitude des opposants n’aura pas facilité son adoption.

Durant des mois, l’opposition - essentiellement l’UMP - aura tout fait pour empêcher l’ouverture du mariage aux homosexuels.

Pire, des propos qu’on croyait disparus seront tenus, encouragés par une droite qui estime que les homosexuels doivent rester des sous-citoyens car il ne faut pas leur accorder les mêmes droits que ceux qu’ont les hétérosexuels !

Alors que le débat dure depuis des années autour de la question d’égalité des droits et que le débat, outre au Parlement aura duré des mois et des mois, certains ont cru bon d’hurler à la confiscation du débat au prétexte que le chef de l’Etat n’aurait pas fait un référendum.

En fait, les opposants au mariage pour tous, qui pour leur immense majorité, sont aussi des adversaires politiques de François Hollande auraient voulu qu’il leur accorde ce qu’ils n’avaient pas gagné dans les urnes en 2012 !

Le président a tenu bon. Heureusement.

Mais cette victoire a un gout amer pour les LGBT.

D’une part, le déferlement d’homophobie, de haine, de violences physiques même, aura surpris les plus jeunes homosexuels qui se croyaient dans une démocratie apaisée où l’homophobie avait quasiment disparue. Ils découvrent, stupéfaits, que la bête immonde est toujours là. Plus présente que jamais, comme réveillée et encouragée par des opposants à l’égalité.

Le mariage pour tous adopté, les premiers mariages célébrés, cette homophobie nous apprend que le combat n’est pas non plus terminé. Au contraire ! La lutte contre l’homophobie doit rester dans l’agenda politique et gouvernemental.

D’autre part, pour que l’égalité soit entière, le gouvernement ne devra pas oublier l’ouverture de la procréation médicalement assistée. Ce ne fut certes pas prévu dans la proposition 31 mais bien promis dans de nombreux courriers du candidat Hollande aux associations LGBT. L’égalité ne se partage pas !

Mais, je voudrai terminer ce billet sur une note optimiste.

Je suis sûr que les nombreux mariages de conjoints de même sexe qui vont être célébrés à travers le pays vont faire évoluer peu à peu le regard de la société dans son ensemble. Bien des opposants d’un jour au mariage pour tous seront invités par des proches à leur cérémonie de mariage. Beaucoup y assisteront et finiront par se dire :

« Mais pourquoi s’être ainsi opposés ?

Que l’amour de deux femmes ou de deux hommes est beau. Comme celui d’un couple hétérosexuel… »

Ils se diront : « Tout ça pour ça ! »

L’amour triomphera de la haine ; l’amour triomphe toujours de la haine !

friendly mag,jean-luc romero,politique,homosexualité


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeanlucromero 5930 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine