Magazine Culture

- Lecture – Le fondateur de KKBB publie (aussi !) son livre sur le crowdfunding

Publié le 30 juillet 2013 par Monartiste

- Lecture – Le fondateur de KKBB publie (aussi !) son livre sur le crowdfunding

«Finançons notre futur ensemble ! : le crowdfunding» qui a été écrit par Vincent Ricordeau, co-fondateur de KissKissBankBank).

L’Institut Supérieur de Gestion (ISG) et  FYP Editions se sont associés pour lancer une collection de livres nommée « Stimulo ». Je ne vous laisse pas deviner quel thème a le 6e titre de cette collection.  «Finançons notre futur ensemble ! : le crowdfunding» qui a été écrit par Vincent Ricordeau, co-fondateur de KissKissBankBank). Vincent Ricordeau, un des acteurs majeurs de ce secteur, décrypte tous les mécanismes de ce nouveau mode de financement fondé sur d’autres critères que la recherche unique de profit. Il en explique l’origine, en liste les différentes formes (dons, prêts, investissements) et révèle toutes les bonnes pratiques pour réussir une campagne de collecte. Il démontre aussi que cette nouvelle tendance, qui s’inscrit dans le mouvement de l’économie collaborative, est avant tout une expérience de capital social partagé. A travers ce petit livre vous appréhenderez les enjeux de cette révolution numérique, par  le biais du financement de la création.

Vincent Ricordeau montre également en quoi la production communautaire impacte profondément nos organisations et transforme peu à peu notre façon de penser et d’agir. Les clés de ce nouveau modèle sont le partage, l’empathie, la confiance, la transparence et l’optimisme, à travers des projets qui véhiculent des valeurs positives, solidaires et responsables.

J’ai pu lui poser quelques questions. Voici un résumé de l’entretien.

Peut-on affirmer aujourd’hui que le crowdfunding n’est plus une piste émergente mais une source de financement à ne plus négliger  ?

Lorsque l’on a lancé en 2010, kisskissbankbank, avec l’envie de libérer la créativité, cela apparaissait pour beaucoup juste comme une utopie, aujourd’hui, il suffit juste de regarder les chiffres de Massolution et de Forbes, pour prendre conscience de la montée en puissance de ces alternatives.

Pour rappel

Selon le cabinet américain Massolution, le crowdfunding a rassemblé 2,7 milliards de dollars (2,1 milliards d’euros) en 2012, répartis sur 308 plates-formes. Soit une augmentation de 81% par rapport à l’année précédente. Et cela devrait continuer à grimper. Massolution parle d’un doublement cette année, tandis que le cabinet Deloitte table sur 6 milliards de dollars (4,6 milliards d’euros) récoltés en 2013.

Le magazine Forbes anticipe un marché de 1000 milliards en 2020 

Si l’on m’avait interrogé, à l’époque sur les perspectives d’évolution, j’aurais parlé d’un marché en million et non en milliard comme aujourd’hui, alors imaginons un peu les perspectives que cela nous offre si la tendance se confirme comme nous le pensons.

Qu’est-ce qu’un projet sur KissKissBankBank ? Quelles qualités doit-il avoir ?

Un projet doit avoir deux premières qualités indispensables, il faut qu’il soit crédible et mature. Si notre équipe considère que le projet est suffisamment structuré et conforme à nos valeurs et aux limites que nous fixons, il est alors accepté. Il faut savoir que l’on accepte environ 1/3 des projets que l’on nous soumet.

Un projet se doit d’être réfléchi et bien préparé. C’est déjà un indicateur clé de la réussite possible de la collecte. Plus, il est clair et détaillé dans l’esprit du créateur, plus il aura de facilité à le diffuser très largement.

Quels conseils donnerais-tu un  porteur de projet souhaitant réussir sa campagne et rendre possible son aventure ?

 Il faut déjà bien s’informer. Beaucoup encore pensent qu’il suffit de mettre son projet en ligne sur pour collecter des fonds et sont insatisfaits. Une plateforme de crowdfunding  est une vitrine, son rôle est de mettre les porteurs de projets dans des conditions favorables pour solliciter les internautes et permettre de créer la confiance nécessaire afin de favoriser leur engagement. Désolé de rappeler, que l’argent ne tombe pas du ciel,  C’est aux créateurs de mettre en lumière leur projet, de générer du trafic sur leur fiche projet, pour les aider, nous mettons évidemment des outils de partage sur les réseaux sociaux, mais aussi un tableau  de bord de campagne, avec de vrais outils de « reporting » et d’étude d’impact de leur communication.

Vous pouvez notamment vous procurer l’ouvrage  à la Fnac ou sur internet notamment ici


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Monartiste 1279 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines