Magazine Culture

Les Fantômes de Maiden Lane Tome 2 : Troubles Plaisirs de Elizabeth Hoyt

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

Les Fantômes de Maiden Lane, tome 2 : Troubles Plaisirs d’Elizabeth Hoyt

Elizabeth Hoyt: + Troubles Plaisirs / Les fantômes de Maiden Lane – 2 Broché : 312 pages
Éditeur : J’ai Lu (4 avril 2012)
Collection : Aventures et Passions
Langue : Français

ISBN-10 : 2290041971
ISBN-13 : 978-2290041970

Disponible sur liseuse : Non

Prix éditeur : 6€60

Résumé :

Si Hero trouve son fiancé ennuyeux et dépourvu d’humour, elle s’y est résolue. Jusqu’à rencontrer le frère de ce dernier, Griffin Remmington, en plein cœur du sordide quartier St. Giles. Choqué de croiser une si sage lady en ce lieu, Griffin insiste pour l’escorter. Hero est stupéfaite : ce débauché aux mœurs dépravées, opposé en tout point à ce qu’elle aime, éveille en elle une folle envie d’aventures…

Mon avis : 

Cela fait déjà quelques temps que j’ai lu le premier tome que j’avais énormément aimé et j’avais donc une certaine hâte de lire la suite qui porte sur Lady Hero. Pour rappel, Lady Hero est fiancée au Lord Mandeville et est l’une des bienfaitrices de l’orphelinat de St Giles comme nous le découvrons dans le premier tome.

Somme toute, l’histoire de ce tome est assez classique. Fiancé à un homme ennuyeux et qu’elle n’aime pas, Lady Hero accepte parfaitement ce mariage de convenance et de raison. Pourtant, quand elle va faire la rencontre du frère de son fiancé, Lord Reading, toutes ses certitudes vont être ébranlées. Ce libertin notoire opposé en tout à ce qu’elle apprécie va lui faire vivre la plus folle des passions et des histoires.

Un roman qui commençait assez mal… 

Malgré ma hâte de lire ce tome, celui-ci ne m’a pas passionné tant que ça au départ. Les cent premières pages ont été laborieuses et j’ai eu tendance à beaucoup m’ennuyer après un départ qui partait pourtant sur les chapeaux de roues. L’auteur commence d’une manière très forte son histoire puis celle-ci s’essouffle et le lecteur s’ennuie dans une histoire assez plate où il ne se passe, au final, pas énormément de choses. Et cela m’a vraiment bloqué puisque j’ai eu énormément de mal à m’attacher aux personnages qui m’ont plus d’une fois fait lever les yeux au ciel.

Et j’ai d’autant plus eu du mal à accrocher, que l’on se retrouve avec un roman au schéma complètement calqué sur celui du premier tome et où il manque donc cruellement de la nouveauté. En effet, tout oppose Lady Hero et Lord Reading mais ils ne font que se croiser et vont jusqu’à passer un marché. Leur histoire m’a donc vraiment rappelé celle de Tempérance et Lord Caire dans le premier opus. Dommage.

Mais qui se rattrape largement et devient passionnant ! 

Mais une fois la première centaine  de pages avalée, ça va tout seul ! On retrouve avec grand plaisir le style d’Elizabeth Hoyt et une histoire à la fois palpitante et passionnante entre deux héros qui nous promettent des aventures tumultueuses. Leur histoire est, par ailleurs, tout à fait crédible ce qui rend le roman d’autant plus accrocheur pour le lecteur qui lit quelque chose de vraiment vraisemblable.

Ainsi, Lady Hero agit en bonne jeune femme de la haute société anglaise, respecte l’étiquette et fait tout pour éviter Lord Reading tout en étant tiraillée par ce qu’elle ressent. Au contraire, ce dernier fait tout pour la séduire et ne s’en cache pas ! On se retrouve donc avec un jeu de séduction où les protagonistes jouent au chat et à la souris, le tout d’une manière passionnante à lire et sur fond de commerce illégal de gin.

En bref, un roman qui a mal démarré pour moi mais qui s’est très bien rattrapé et m’aura tout de même fait passer un agréable moment. Elizabeth Hoyt a un don pour écrire des histoires d’amour entraînantes et crédibles mais aussi pour vous faire monter le rouge aux joues ! Une série à lire, à coup sûr.

Se Lit bien

Acheter Les fantômes de Maiden Lane, Tome 2 : Troubles plaisirs

Chroniques des autres tomes :

Tome 1 : Troubles Intentions

Tome 3 : Désirs Enfouis

- Tome 4 : L’Homme de l’Ombre


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 67457 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines