Magazine Culture

Zoom sur ... l'immobilier niçois

Publié le 08 août 2013 par Journaldunenicoise @Une_nicoise
Aujourd'hui un article un peu plus sérieux. On va parler immobilier (je précise que ce que je vais dire ci-dessous est uniquement mon ressenti et que je ne suis pas du tout une professionnelle du métier, d'ailleurs j'apprécierai tout à fait si l'entre d'entre vous spécialisé nous éclaire en commentaires).  En effet, Nice en tant que destination touristique a, vous vous en doutez, une valeur immobilière non négligeable.  Zoom sur ... l'immobilier niçois Et même si c'est - soit disant - la crise, l'immobilier niçois reste a des prix ... comment dire ... allez, n'ayons pas peur des mots, exorbitants.  Cela fait forcément des heureux et des moins heureux, selon de quel coté l'on se situe.
Au début de l'année 2013, il m'a semblé pendant quelques mois que les oui les prix avaient baissés et puis finalement ... Mouai bof hein !!   Peut être dans certains quartiers oui mais a priori pas dans le mien !! 
J'habite en plein centre de Nice a une minute trente de la mer - 5 minutes maxi si les piétons sont rouges (et oui je respecte moi monsieur). Deux appartements ont été mis en vente et résultats ... Bim, bam, boum ni une ni deux ils ont été vendus ... mais voilà ils ont été vendus à des étrangers qui ne seront là que une ou deux semaines dans l'année.  
Alors forcément quand vous avez de riches étrangers qui achètent des appartements entre 300 et 400 000 euros pour y venir un ou deux semaines par an, les habitants niçois qui n'ont rien demander à personne peuvent difficilement accéder à la propriété.
C'est un peu le gros problème de cette ville. Cette tendance n'est probablement pas prête de s'inverser dans la mesure où Nice et sa région sont aujourd'hui de plus en plus prisées par les pays de l'est et en particulier la Russie. J'ai, d'ailleurs, non loin de chez moi une épicerie Russe ainsi qu'un salon d'esthétique dédié à ce pays (on voyage gratuit comme ça !!).
Par contre, a l'opposé de cette tendance immobilière pour les particuliers, il y a celle pour les professionnels. Alors que les sociétés sont en recherche constante de locaux pour s'implanter,  de nombreux bureaux semblent libres. Je travaille par exemple à l' Arénas, le quartier d'affaire de la ville et alors même que de nouveaux immeubles ont vu le jour il y a quelques années, de nombreux bureaux semblent ne pas avoir encore trouvé preneur.  Plutôt que les riches investisseurs, venez les gentils entrepreneurs ... on a des locaux et on veut du boulot ;-) Bref, je m'égare et pour en revenir aux particuliers, il n'est donc pas évident de se loger, d'obtenir à des prix raisonnables un logement.  Alors, c'est sur beaucoup nous dirons que l'on a de la chance d'habiter cette ville et que c'est normal d'en payer le prix.  Au quotidien, je suis tout à fait d'accord mais pour les habitations je trouve ça dommage, même triste parfois d'être condamné à quitter la ville que l'on aime si l'on souhaite être propriétaire  ou de rester locataire pour occuper un appartement avec une taille décente. Voilà c'était mon article "humeur" du moment. J'en fais globalement peu mais là j'avais envie !!  Et vous une opinion sur ce sujet ? A bientôt ;-) Une niçoise

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Journaldunenicoise 3121 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte