Magazine Entreprise

« Une femme ne peut pas se contenter de faire, elle doit faire plus. »

Publié le 19 août 2013 par Franckbaty @Bouygues_C
Sophie Minerbe

Photo Š Alain Pérus

Passionnée par la mécanique et les engins, Sophie Minerbe, conductrice d’engins chez DTP Terrassement a conduit son premier tracteur à neuf ans et a longtemps envisagé de reprendre l’exploitation familiale. Mais, en 2006, des bus de recrutement pour le chantier de l’EPR de Flamanville sillonnent la région. Elle dépose sa candidature et est embauchée chez DTP Terrassement, filiale de Bouygues Construction spécialisée dans les infrastructures terrestres. Elle est affectée aux pelles, de la plus petite de 800 kg à la plus grosse de 80 tonnes. Sa préférée : la 934, une pelle de 30 tonnes avec laquelle elle peut laisser libre cours à sa créativité et voir l’évolution de son travail. Depuis quelques mois, elle suit une formation d’encadrement VRD (voiries et réseaux divers). « J’aimerais devenir chef d’équipe », révèle-t-elle.

Baignant dans un univers masculin depuis l’enfance, elle n’a jamais pensé que ce serait difficile de travailler entourée d’hommes. « Je serre la main à tout le monde comme ça il n’y a pas d’ambigĂźité possible. » Elle note tout de même une différence entre hommes et femmes sur le chantier : « une femme ne peut pas se contenter de faire, elle doit faire plus ».

Aurore Postis


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Franckbaty 16813 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte