Magazine Culture

C'est lundi..; Que lisez-vous?

Par Mademoizela
Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of BooksGalleane a repris la relève après Mallou, le récap des liens se fait maintenant chez elle.

C'est lundi..; Que lisez-vous?On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

1. La semaine dernière

J’ai lu:
C'est lundi..; Que lisez-vous?
  • Comment on meurt de Zola
  • Les Tambours de la pluie de Kadaré
  • L’amour est fort comme la mort de Maître Eckhart
  • Un voyage érotique (recueil d’extraits de la littérature érotique)
  • Six personnages en quête d’auteur de Pirandello
  • Amok de Zweig
  • Au bonheur de lire(un recueil d’extraits sur les moments de bonheur que procure la lecture)
 
  • Comment on meurt dresse des portraits de personnes différentes au moment de mourir : qu’il s’agisse de riches, de pauvres, de jeunes gens, de vieillard ou d’enfants, Zola montre ainsi qu’on est tous égaux face à la mort. Si la vie marque bien les différences, les injustices, la mort répare ces disparités. Même si ce n’est pas très gai, Zola n’insiste pas sur le pathos, sur l’horreur. Son écriture est froide, neutre et « journalistique ». On a comme dans chaque roman de Zola une fresque sociale largement représentée. Les portraits dressés par Zola sont justes de cruauté et de cynisme. Il pose la question de l’homme dans son rapport à la mort (la sienne ou celle de l’autre), la question du deuil et surtout le rapport de l’argent et de la mort dans l’amère et épineuse situation de l’héritage. L’argent pourrit la relation entre les humains mais elle révèle surtout la vérité des êtres. C’est ce que montre Zola.
  • Les tambours de la pluie : formidable roman de Kadaré… Plus d’informations : ici.
  • L’amour est fort comme la mort de Maître Eckhart : l’ennui éprouvé tout au long de l’essai est encore plus fort que la mort. J’ai vu défiler ma vie au fil des pages.
  • Le collectif Le voyage érotique : une lecture d’été, au soleil. J’ai fait quelques découvertes (littéraires bien sûr) qui m’ont donné une forte envie de poursuivre la lecture intégrale de certains romans dont….Fleur en fiole d'or de Jin Ping Mei et Vie d'une amie de la volupté de Ihara Saikaku.
  • Six personnages en quête d’auteur : une pièce de théâtre intéressante qui pose le problème de la réalité et de la fiction, de la réalité et de sa représentation, la frontière entre personnage et être humain. Une excellente mise en abyme qui pousse à la réflexion. (prochain billet bientôt)
  • Amok : il s’agit d’une nouvelle. Un début lent, un milieu ennuyeux, des personnages dénués de consistance, une avant fin très intéressante et une fin qui retombe. J’apprécie cet auteur d’habitude… Grosse déception avec cet écrit.
  • Au bonheur de lire : je reste mitigée dans la mesure où la plupart des textes qui figurent dans ce livre ne m’étaient pas inconnus et dont j’avais fait la lecture intégrale.

C'est lundi..; Que lisez-vous?2. Ce que je lis en ce moment


C'est lundi..; Que lisez-vous?C'est lundi..; Que lisez-vous?
  •  1,2,3 Le bonheur en littérature : livre collectif d’extraits sur le thème du bonheur.
  • Mademoiselle Else de Schnitzler.

3. En prévision…

La Prisonnière de ProustC'est lundi..; Que lisez-vous?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mademoizela 392 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines