Magazine Asie

Les Thaïlandais derniers de la classe en Anglais

Publié le 20 août 2013 par Asianmike
Quand on voyage en Thaïlande, on trouve assez facilement des interlocuteurs parlant Anglais dans les zones touristiques et aux points stratégiques que sont les terminaux de bus et dans les hôtels et guesthouses sans parler des chauffeurs de tuk-tuks. C'est un british souvent approximatif mais suffisant pour installer un dialogue. L'apprentissage de l'Anglais est un des défis de demain pour le Royaume où les professeurs d’Anglais manquent cruellement. Prof d'Anglais, c'est d’ailleurs le métier où les étrangers sont les plus appréciés et demandés alors qu'un certain nombre d'emplois sont interdits aux non-thaïlandais. Une opportunité pour ceux qui cherchent à s'expatrier. Un récent test réalisé auprès de 1,5 million de salariés d’Asie du Sud-Est par le site JobStreet.com montre que les Thaïlandais sont les derniers de la classe en Anglais.
Les thailandais mauvais en AnglaisLes Thaïlandais dernier d'Asie du Sud-est en Anglais
Le site de e-recrutement qui met en relation 7 millions de demandeurs d’emploi et 60.000 entreprises clientes, a testé le niveau d'Anglais des salariés de plusieurs pays d’Asie du Sud-Est: Singapour, les Philippines, la Malaisie, l'Indonésie et la Thaïlande. Plus de 1,5 million de salariés ont répondu à 40 questions. Les résultats pour les Thaïlandais sont assez mauvais. Alors que les Singapouriens ont un taux de bonnes réponses de 81% contre 73% pour les Malaisiens, 72% pour les Philippins et 60% pour les Indonésiens, les Thaïlandais arrivent à 55% de réponses correctes. Les employés qui ont répondu au questionnaire de JobStreet.com occupent des postes de cadres ou cadres supérieurs dans les secteurs de la communication, du marketing, des ressources humaines ou de la finance. S'ils avaient interrogé les bar girls, grâce à l'ouvrage Get Rich Quick English for Bar Girls, les résultats auraient peut-être été meilleurs ;)
Le Ministère de l' Education de la Thaïlande est pleinement conscient des lacunes de ses étudiants dans la langue de Shakespeare et essaie de faire de gros efforts pour redresser la barre. Il serait intéressant de faire passer le même test en France. Quand on voit notre classe politique parler Anglais, on peut se poser des questions...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Asianmike 7290 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines