Magazine Culture

La nef des fous - Richard Paul Russo

Par Jake @JakeVecc
La nef des fous - Richard Paul Russo

Caractéristiques :

Genre : Science-fiction

Format poche : 480 pages / 8,10 €

Résumé :

Bartolomeo est conseiller sur une arche gigantesque regroupant des milliers d’êtres humains. Le vaisseau est si vieux, que plus personne ne sait s’il a été construit sur la Terre, où s’il est né dans les étoiles comme le prône l’évêque, un homme manipulateur qui cherche à prendre la place du capitaine. Lorsque la nef trouve une planète sur laquelle un carnage a eu lieu, l’équipage ne prend même pas le temps d’enterrer les victimes et redécolle vers les cieux… Pour bientôt tomber sur un vaisseau alien. C’est la première fois dans toute l’histoire de l’humanité. Les voyageurs ne tarderont pas à y envoyer une équipe. L’étrange vaisseau paraît vide, pourtant, plusieurs « accidents » s’y produisent, conduisant la mort de certains membres de l’équipage. D’autres commencent à devenir catatoniques, perdant des parcelles de leur journée sans s’en rendre compte. Finalement, une survivante humaine est découverte dans le vaisseau extraterrestre. Mais qui est-elle réellement ?

Avis :

« La nef des fous » porte très bien son nom ! S’il faut une centaine de pages au livre pour véritablement trouver son rythme, il devient très prenant et carrément palpitant lorsque le vaisseau extraterrestre est finalement rencontré. Le suspense est alors à son maximum lorsque l’équipage tente d’en apprendre plus sur l’étrange entité qui semble imprégner chaque parcelle du vaisseau… Du côté de l’arche, j’ai beaucoup aimé le conflit politique qui fait rage entre le capitaine du vaisseau (ainsi que Batolomeo, son conseiller) et l’évêque, un homme qui ne croit même pas en Dieu. Contrairement à ce que l’on peut penser, religion et science-fiction font souvent bon ménage, et c’est également le cas ici. En effet, la foi joue un rôle important. Ce que j’ai préféré est sans conteste la partie angoissante de la découverte de l’identité de la survivante. On tourne alors chaque page avec une boule au ventre… Un sentiment qui aurait d’ailleurs pu être cultiver un peu plus… Petit bémol pour moi : lorsque l’histoire se conclut, nous ne savons pas ce qu’il advient de l’arche ou du vaisseau alien (j’aurais plutôt préféré qu’ils effectuent un bond vers une étoile, réduisant tout le monde en cendres : ça, ça aurait été une fin claire et net !). Mais l’écriture de l’auteur est très bonne et donne lieu à une science-fiction parfaitement digeste, comme je les aime ! Je ne connaissais pas Russo, et son imagination me donne envie de découvrir d’autres de ses romans. Pour info, « La nef des fous » a d’ailleurs reçu le prix Phillip K. Dick… A découvrir donc.

Lien direct : Editions Pocket

La nef des fousRichard Paul Russopocketscience-fictionaviscritiqueresumelivre


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jake 102 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines