Magazine Cinéma

Double Impact

Publié le 20 août 2013 par Olivier Walmacq

46f86bb51bc9e

genre: action
Année: 1991
durée: 1h45

l'histoire: Deux jumeaux sont séparés enfants par une attaque de la mafia chinoise à Hong-Kong. Leurs parents sont tués et l'un est élevé à Los Angeles tandis que l'autre est recueilli dans un orphelinat chinois. Vingt-cinq ans plus tard, ils se retrouvent, connaissant le nom du meurtrier et décidés à venger leurs parents.     

la critique d'Alice In Oliver:

Sheldon Lettich fait partie de ces nombreux spécialistes de la série B d'action et d'arts martiaux. Le cinéaste a souvent collaboré avec Jean-Claude Van Damme (JCVD). Il suffit de prendre la filmographie du cinéaste pour s'en rendre compte: Full Contact, Karate Tiger, Bloodsport, Légionnaire ou encore The Hard Cops, pour ne citer que ceux-là.
Double Impact, sorti en 1991, est réalisé juste après Full Contact, un film de baston bourrin, qui voyait Van Damme sauver la veuve et l'orphelin.
Bien qu'assez prévisible, Full Contact a permis au réalisateur de Bloodsport de se tailler une petite réputation. Double Impact est donc attendu au tournant par les amateurs de JCVD et du cinéma bis. Hélas, c'est surtout la déception qui est au rendez-vous de ce petit film d'action.
Il est d'ailleurs curieux que Double Impact soit souvent cité par les fans de JCVD. Franchement, Double Impact fait partie des longs-métrages mineurs dans la filmographie de l'acteur belge.

1924636_orig

Certes, Double Impact a rencontré un certain succès au moment de sa sortie. Ensuite, JCVD joue un double rôle dans ce film puisqu'il interprète Chad et Alex, deux frères jumeaux. Aussi est-il nécessaire de rappeler les grandes lignes du scénario. Attention, SPOILERS !
Hong-Kong, 1966. Paul Wagner, un industriel, est assassiné ainsi que sa femme par la mafia chinoise. Leurs deux fils, Chad et Alex, des jumeaux seulement âgés de quelques mois, sont séparés.

25 ans plus tard, Chad vit aux Etats-Unis avec Frank, l'ancien garde du corps des Wagner, et est devenu professeur de danse et de karaté. De son côté, Alex vit à Hong-Kong et mène une existence de malfrat. Chad et Frank décident de se rendre à Hong-Kong afin de retrouver Alex et, par la même occasion, les deux frères vont tout tenter pour venger leurs parents.
En vérité, Double Impact repose surtout sur la confrontation entre Jean-Claude Van Damme et son double (encore une fois interprété par l'acteur lui-même).

haut

Impossible de ne pas y voir une certaine dose de narcissisme et d'égocentrisme démesuré. En dehors de ce duo atypique, pas grand chose à signaler. Certes, Double Impact n'est pas avare en terme de séquences d'action, relativement vaines dans l'ensemble.
C'est d'ailleurs ce qui surprend dans ce film d'action mineur, à savoir son manque d'inventivité, notamment dans les scènes de combat. Pire encore, il faudra supporter l'ami JCVD en tenue moule-bite faire le grand écart devant des jeunes femmes en rut lors d'une incroyable séquence de gymnastique.

Bien qu'estampillé d'un (faux) frère jumeau, JCVD n'évite pas la caricature. Par là, comprenez que les deux frères jumeaux ont deux personnalités opposées. L'un est une sorte de "tapette" (c'est ainsi qu'il est nommé par son frère), alors que l'autre fume des cigares et accumule les deals auprès de petits mafieux peu recommandables. Pourtant, ces deux-là vont devoir faire équipe pour se venger de ceux qui ont tué leurs parents par leur passé. Dans ce petit nanar, JCVD fait... du JCVD !
Les autres acteurs ont l'air de se demander comment ils ont pu sombrer dans une telle galère, à l'image de Geoffrey Lewis, en mode cabotinage. Mais la palme de la caricature revient à Bolo Yeung, qui a toujours l'air de se croire dans le film Opération Dragon. Bref, pas grand chose à retenir de Double Impact !

Note: 04/20 (et c'est généreux !)
Note nanardeuse: 13/20


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines