Magazine Culture

Christelle Chollet à Bobino

Publié le 20 août 2013 par Lemediateaseur @Lemediateaseur

chollet-bobino-affiche

Depuis la mi-juillet, la tornade Christelle Chollet a pris ses quartiers d’été à Bobino pour 30 représentations exceptionnelles de son nouveau spectacle.

Nous l’avions laissé en 2011 avec L’emPIAFée que nous vous avions chroniqué ici à l’époque. Etant fan, nous nous devions d’aller assister à l’une de ses soirées et, une fois de plus, nous n’avons pas été déçus.

L’humoriste et chanteuse a gardé le concept du SOS chanteuses tout en sachant le développer et créer avec Rémy Caccia, l’auteur et metteur en scène, une nouvelle histoire. Ici, ce n’est pas une chanteuse de remplacement mais plusieurs pour un répertoire beaucoup plus large.

Chacun d’entre elles à sa spécialité et nous passons allègrement dans la soirée des artistes de variétés aux artistes engagés en passant par les alcooliques. Le rythme est soutenu, l’humour très drôle, l’énergie n’en parlons pas il n’y a pas de mot pour la décrire et l’interactivité avec le public très présente comme pour le précédent spectacle.

Il y a également de l’émotion, l’artiste a faillit me faire pleurer à 2 reprises, et un joli clin d’oeil à l’emPIAFée. En bref, un super cocktail pour une très bonne soirée que ce soit seul, entre amis ou en famille.

Vous voulez rire (énormément), chanter (un peu), taper dans les mains pour applaudir une grande artiste (spontanément), alors n’hésitez plus, réservez vos places pour Christelle Chollet dans une très belle salle qui plus est.

A noter que si vous habitez en province, l’artiste sera sur les routes de France dès le 24 septembre, toutes les dates sont sur son site officiel en cliquant ici.

Christelle Chollet à Bobino, du mercredi au samedi à 20h30 jusqu’au 31 août.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lemediateaseur 66837 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine